Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Un urbanisme riche et varié


Dans un paysage urbain, divers styles architecturaux et plusieurs couches du passé se côtoient, tant au niveau d'une maison, d'un immeuble, que de l'ensemble d’un quartier. Cette capacité d'amalgame, cette mosaïque du cadre de vie, reflète les acquis architecturaux de la Seine-Saint-Denis : des lotissements de Tremblay-en-France au Palacio d’Abraxas de Ricardo Bofill à Noisy-le-Grand, en passant par les cités-jardins de Stains et du Blanc-Mesnil, la cité de La Muette à Drancy ou la Maladrerie d'Aubervilliers. Ce patrimoine aussi riche que varié (le 93 est le département le plus pavillonnaire de la petite couronne francilienne), inscrit tout au long du département, traduit l'image d'une continuité qui se joue dans les murs.

Avant 1914

Les années Vingt
Les premiers HBM des années 1920

Les cités-jardins en Seine-Saint-Denis
Mettre les villes à la campagne

Les années Trente

Les années Cinquante

Les années Soixante

Les années Soixante-dix

Les années Quatre-vingt

Petite Histoire du logement social


Site par ID-Alizés