Vous êtes ici : Accueil  > À l'affiche

Exposition "Collages" à l'hôtel de Ville d'Aulnay-sous-Bois


Date Du au de 14h00 à 18h00
Exposition "Collages" à l'hôtel de Ville d'Aulnay-sous-Bois

Le collage, technique artistique multiforme, a nourri et traversé l’art du XXe siècle : Cubisme, Dadaïsme, Surréalisme, Nouveau-Réalisme, Pop Art ou bien encore Figuration narrative pour ne citer que quelques-uns des mouvements artistiques majeurs du siècle dernier, ont exploré ce nouveau langage plastique.

Le propos de cette exposition n’est pas de présenter d’une manière exhaustive et chronologique l’univers du collage mais d’offrir aux visiteurs des éclairages particuliers sur des techniques et des œuvres originales qui constituent les très nombreuses facettes du collage.

Depuis les premiers collages cubistes ou papiers collés rehaussés à la gouache ou à l’huile réalisés par Pablo Picasso, Georges Braque et Juan Gris en 1912-1913, cette technique novatrice a conquis les cimaises des musées mais les œuvres historiques de par leur extrême fragilité sont rarement prêtées pour des expositions temporaires.

Le collage est une technique artistique essentielle pour les artistes, car elle leur a permis de s’affranchir des outils traditionnels des beaux-arts, de questionner la représentation, de s’approprier des images ou des objets du quotidien et d’inventer de nouvelles formes et de nouveaux supports. Le collage stimule l’inventivité créatrice de l’artiste, elle lui offre une liberté inégalée. Papiers collés, papiers découpés, photomontages, affiches décollées, déchirées, "tableaux-pièges", objets-collages, assemblages : les formes du collage sont d’une richesse et d’une inventivité exceptionnelle.

L’exposition Collages rend hommage à des artistes "collagistes" du XXe siècle ainsi qu’à des créateurs de notre temps, qui, pour certains, se sont inscrits dans la démarche de courants artistiques et qui, pour d’autres, ont développé une pratique individuelle parfois à l’écart du monde de l’art, proche de l’art brut. Tous ces artistes ont mis en œuvre des procédés plastiques novateurs qui interrogent le collage, le ré-inventent et lui offrent d’autres perspectives parfois inattendues et déroutantes : "Si ce sont les plumes qui font le plumage, ce n’est pas la colle qui fait le collage", cette citation de Max Ernst a été partiellement reprise par Pierre Alechinsky dans une eau-forte de 1974 intitulée La colle ne fait pas le collage.

Affiches lacérées de Jacques Villeglé, Fusils construits avec des assemblages d’objets hétéroclites d’André Robillard, Livre malade recouvert de fragments de mots et de gaze de Jiri Kolar, composition d’objets évoquant la ville et la vitesse de Gino Severini, accumulation d’images Pop d’Erró, magazine, livre ou objets recouverts de sparadrap d’Erik Dietman, collage en relief, déferlante de corps de Frédéric Lecomte, photographies poétiques de collages de rues du Collectif 13bis ou bien encore Vide-poche de Daniel Spoerri, « tableau-piège » de petits objets du quotidien témoins d’une époque, sont autant de collages, de dérivations ou « d’après » du collage que les artistes nous donnent à voir.

Les street artistes se sont appropriés cette technique. Soit ils collent leur dessins imprimés au préalable, soit ils détournent des éléments urbains comme de vieilles affiches. On peut citer Ernest Pignon Ernest, Thom Thom, JBC, Fred Le Chevalier ou encore Joachim Romain.

Découvrez l'interview de Jacques Villeglé sur le collage.

Plus de soixante œuvres prêtées par des musées ou des institutions culturelles prestigieuses, des galeries, des artistes ou des collectionneurs étaient à découvrir au sein de cette exposition consacrée aux collages, des pièces exceptionnelles réunies dans la salle d’exposition de l’Hôtel de Ville d’Aulnay-sous-Bois.

En complément de cet événement, une exposition de l’artiste Jorge Rodriguez de Rivera était proposée à l’espace Gainville du 20 octobre au 4 décembre 2011. Cet artiste utilise la technique du collage pour mettre en scène des lieux du quotidien avec des personnages et des objets issus d’œuvres d’art et de son imaginaire.

Le documentaire Waste land  réalisé par Lucy Walker sur l’artiste Vik Muniz qui réalise des portraits géants à partir de déchets récoltés par les habitants de la plus grande décharge du monde située dans la banlieue de Rio, a été programmé à l’Espace Jacques Prévert le dimanche 4 décembre.

De plus, le thème du collage a été le fil conducteur du projet pédagogique des ateliers et interventions en milieu scolaire de l’école d’art Claude Monet durant l’année scolaire 2011-2012.

Salle d'exposition de l'Hôtel de Ville
Boulevard de l'Hôtel de Ville

93600 AULNAY-SOUS-BOIS
48.9349746 , 2.4974366
Accès Accès
Autoroute : A1, Aulnay centre
Autoroute : A3, Aulnay centre
RER : B, direction aéroport Charles-de-Gaulle ou Mitry
Tarifs Gratuit 
Salle d'exposition de l'Hôtel de Ville, Boulevard de l'Hôtel de Ville, 93600 AULNAY-SOUS-BOIS

Calendrier


Sélectionnez un
événement par date
Septembre 2021
Calendrier des événements - Septembre 2021
L M M J V S D
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Visites des quartiers de Paris

Site par ID-Alizés