Vous êtes ici : Accueil  > 

Le nouveau cirque

Cie Kiai Off © Daniel MichelonLe cirque contemporain, aussi appelé nouveau cirque, est une formidable synthèse de plusieurs champs artistiques. Dépassant le cirque traditionnel, il se nourrit du théâtre, de la danse, de la musique, du happening, de la vidéo ; créant une dramaturgie au service d’un propos.

Le Nouveau Cirque, qu'est ce que c'est ? où en voir ?

Seine-Saint-Denis tourisme a la volonté de mettre en avant cette richesse artistique particulièrement présente sur son territoire, à une échelle qui fait sens, intégrant ainsi des structures du Grand Paris.

Les grands lieux du Nouveau Cirque dans le Nord-Est parisien

Plusieurs lieux de la Seine-Saint-Denis et du nord-est parisien programment chaque année festivals et spectacles de nouveau cirque.

- Le Parc et Grande Halle de La Villette Avec le Festival Hautes Tensions, Villette en cirques, la programmation cirque du festival 100% et des compagnies de cirque en résidence...

- Le CENTQUATRE PARIS à Paris 19e.

- La Maison des Jonglages - Centre culturel Jean Houdremont à La Courneuve avec le Festival Rencontre des Jonglages.

- Le Samovar, école de clowns à Bagnolet.

- L'Académie Fratellini à Saint-Denis avec le Festival Les Impromptus.

- Le Cirque électrique à Paris 20e propose toute l'année une programmation de cirque contemporain décalée.

- Le théâtre équestre Zingaro à Aubervilliers montre régulièrement les nouvelles créations du concepteur du lieu Bartabas

Le nouveau cirque, pourquoi ?

Le cirque contemporain dynamite les règles, les conventions du cirque traditionnel et c'est souvent au Printemps que cette renaissance se pare de ses plus beaux atours : Festivals, spectacles, visites de coulisses, ateliers... Le Grand Paris bruisse de toute part de cette profusion de spectacles circassiens donnant à voir des propositions inédites par leur forme, par leur poésie, par leur inventivité. Une immersion dans le monde enchanté des arts du cirque, du jonglage, du clown, de la danse, de la musique, de la vidéo... Art total on vous disait...

Retrouvez les interviews de Franck Dinet, directeur du Samovar à propos du Printemps du Nouveau Cirque, de Raffaella Benanti du Parc de la Villette sur le cirque contemporain et de Stéphane Simonin de l'Académie Fratellini

Le Cirque : un art moderne qui prend ses racines aux confins de l'histoire

Le cirque est le "résultat d'une cristallisation d'influences : hantées par la mémoire des acrobates sumériens et égyptiens, la virtuosité et la souplesse des contorsionnistes chinois ou l'agilité des équilibristes africains...". Le mot cirque vient du grec ancien Krikos c'est à dire anneau et du latin circus, cercle. Ce spectacle s'accomplit dans une aire de jeu circulaire autour de laquelle s'agrègent des spectateurs. Le cirque moderne naît en Angleterre en 1768, mais des lois régissent la parole sur scène. Le cirque sera donc muet et privilégiera une juxtaposition de scènes courtes, travaillant alors plutôt le spectaculaire et le dynamisme que la cohérence globale. Le cirque se codifie au fur et à mesure du temps s'organisant autour de conventions plus ou moins rigides.

Le cirque moderne apparaît autour des années 70, s'affranchissant des codes et du vocabulaire du cirque que nous appellerons traditionnel. La naissance en 1974 des deux premières écoles de cirque en Occident par l'intermédiaire de Annie Fratellini et Pierre Etaix d'un côté et de Silvia Monfort et Alexis Gruss de l'autre. Ces écoles vont dissocier les techniques de cirque rendant celles-ci indépendantes. Le jonglage, le jeu clownesque ou l'acrobatie identifient à la fois des pratiques et des compagnies et suggèrent un nouveau langage créatif.
En 1978, l'Etat français transfère la tutelle du cirque du ministère de l'Agriculture à celui de la Culture signe de reconnaissance institutionnelle. Le nouveau cirque devient alors symbole de créativité et d'innovation.

Cirque traditionnel ou contemporain ?

Cirque Face Nord Académie Fratellini 2015Le cirque traditionnel est divisé en numéros se construisant autour de la notion de crescendo amplifiant au fur et à mesure de la représentation le risque jouant alors sur le registre de la peur, de l'émerveillement ou du rire.

Le cirque actuel ouvre son langage. Les spectacles ont la capacité de parler de tout, ils sont pluridisciplinaires par leur perméabilité avec les autres arts, mélangeant cirque, danse, théâtre... Les croisements sont infinis, les propositions aussi diverses que le nombre d'inventeurs créant un éclatement des formats, des disciplines mais aussi des lieux et des esthétiques. La salle de spectacle est devenue le lieu principal de ce cirque, seul 20% des compagnies jouent sous chapiteau, ouvrant ainsi la proposition à des formes telles que la magie nouvelle et empêchant d'autres propositions comme le travail à grande hauteur.
Le temps aussi se transforme, au lieu des 2h30 - 3h du cirque traditionnel permettant à l'entracte d'installer la cage aux fauves, les spectacles se stabilisent pour la majorité entre 55 minutes et 1h30.

Pourtant cet art pluriforme se rapprochant parfois de l'idéal du "Gesamtkunstwerk" de Wagner, manque encore de repères forts. Il crée des langages inventifs et autonomes en prise direct avec le monde. Ce "cirque à nouveau" comme l'appelle Jérôme Thomas formalise une utilisation totale et intense du corps inventant un art unique.

Le nouveau cirque est donc un formidable laboratoire d'interdisciplinarité, perturbant les codes au service d'une inventivité qui en fait un art majeur prenant toute sa place dans ce territoire de culture et de création du nord-est parisien.

Un grand nombre de lieux propose de voir du cirque contemporain. Chaque année La fête du Chapiteau Bleu, festival dédié au cirque d'aujourd'hui et notamment aux arts équestre a lieu en juin dans le Parc du château bleu à Tremblay-en-France.

Capilotractées © Sebastien Armengol

Capilotractées © Sebastien Armengol

Inscrivez-vous à des visites extraordinaires

Interview

  • Franck Dinet - Directeur du Samovar nous parle du Printemps du cirque, de sa programmation et du nouveau clown. Lire l'interview

 

 

  • Programmatrice cirque au Parc de la Villette, Raffaella Benanti nous parle de ses choix : vers un art ré-inventé aux esthétiques variées et originales. Lire l'interview

 

  • Stéphane Simonin - Directeur de l'Académie Fratellini nous livre sa vision du Cirque et de sa formidable évolution depuis les années 70. Lire l'interview

     
  • La chroniqueuse de Télématin - Anna Reinhardt - à la rencontre du Cirque Electrique. Voir la vidéo

     

Où voir du cirque ?

  • Académie Fratellini
  • Circus Plateform
  • Cirque Electrique
  • Le 104
  • Le Samovar
  • Maison des Jonglages
  • Parc et Grande Halle de La Villette
Site par ID-Alizés