Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Pierrefitte-sur-Seine


Pierrefitte-sur-Seine malgré la trouée que constitue la RN1, a préservé ses espaces verts et un équilibre entre ses pavillons et son centre-ville rénové.

Archives Nationales à PierrefitteLe nom de la ville vient du latin "petra ficta", pierre fichée ou dressée en raison d'un menhir ou d'une borne délimitant un territoire. La première mention de l'existence du village date de 862, les vignobles de la région sont alors alloués aux moines de l'abbaye de Saint-Denis. Le village restera sous la suzeraineté de la grande abbaye jusqu'à la Révolution. En 1381, un soulèvement de la population met fin à la culture de la vigne dont les pieds sont entièrement arrachés par la colère des paysans. La viticulture est remplacée en grande partie par le blé. L'origine de cette révolte reste obscure. Pendant la guerre de Cent ans, Pierrefitte est brûlée et pillée par les Anglais. En 1649, la Fronde la met à mal. En 1725, la grande route de Paris à Saint-Denis est prolongée en ligne droite jusqu'à l'entrée du village, ce qui rend les trajets plus aisés. En 1757, les limites entre Stains et Pierrefitte sont fixées, et un syndic est chargé de gérer les biens de la paroisse. L'un des deux cahiers de doléances de 1789 est rédigé par Jean-Baptiste Lardier.

C'est à la Révolution que la ville reprend des activités agricoles, pour moins d'un siècle. En 1790, le village est nommé chef-lieu de canton mais on lui retire ce privilège en 1801. La fin du premier Empire est marquée par la destruction des archives de la commune. En 1856, la ville est desservie par la ligne de chemin de fer de Creil. La guerre de 1870 n'épargne pas Pierrefitte, occupée par les Prussiens et maintes fois bombardée, spécialement lors du siège de Saint-Denis. Le XIXe siècle fait de Pierrefitte un lieu de villégiature pour les bourgeois parisiens.

À la découverte du patrimoine de Pierrefitte

Depuis le début du XXe siècle, la ville s'urbanise, d'abord par la partie sud jouxtant Saint-Denis. Ce sont surtout les Bretons venus travailler à la Compagnie du gaz qui ont aménagé de petites maisons situées dans des passages, voies très étroites. 15% de sa superficie sont consacrés aux espaces verts publics ou privés, préservés par les règlements d’urbanisme. Découvrez l’Église Saint-Gervais-Saint-Protais, consacrée en 1857, à l’emplacement d’une fondation plus ancienne attestée à partir de 1599. Le clocher droit et large abrite une cloche offerte par l’impératrice Eugénie en 1859. Observez la gare de Pierrefitte-Stains, construite en même temps que la ligne de Paris à Creil, en mai 1859. Elle ne comportait alors que deux voies. L'écoulement des produits locaux vers les marchés de Paris fit prospérer la petite ville. Le 5 janvier 1864, la gare fut le théâtre d'une des premières grandes collisions de l'histoire du chemin de fer. On dénombra six morts et quarante blessés. Le RER s'y arrête depuis 1989.

Acteur dramatique célèbre, Frederick Lemaître (1800-1876) habita à Pierrefitte de 1830 à 1845, au numéro 2 de la rue Gloriette, actuellement rue Étienne-Dolet. Grand ami d'Honoré de Balzac et de Théophile Gauthier, il les reçut fréquemment dans sa demeure. Une aquarelle représente les trois hommes dans le jardin de l'acteur. La statue du square Vornière le montre dans un de ses rôles les plus célèbres, celui de Robert Macaire, dans l'Auberge des Adrets. Son personnage a été évoqué dans les Enfants du Paradis de Marcel Carné (1945). À son sujet, André Maurois dit : "Interprété par lui, le mélodrame s'était transformé en comédie révolutionnaire et était devenu fait social". Pour vous aérer, vous aurez le choix en espaces verts : Parc de la République, avenue du même nom ; Parc Nelson Mandela dans le Centre-ville ; Parc Frédérick-Lemaître, rue Etienne-Dolet, Square Vornière boulevard Charles-de-Gaulle.

Archives Nationales

En 2013, les Archives Nationales se sont installées à Pierrefitte.

Pierrefitte pratique

Pensez à réserver un hôtel à proximité de Pierrefitte. Vous pouvez également consulter une sélection de restaurants proches de cette petite ville. Pour tout renseignement complémentaire, reportez-vous au site officiel de la ville.
La médiathèque Flora Tristan est ouverte le lundi après-midi (sauf vacances scolaires)

Pierrefitte-sur-Seine fait partie de la communauté d'agglomération de Plaine Commune.


Site par ID-Alizés