Vous êtes ici : Accueil  > 

"Découverte et Patrimoine" du Comité de Randonnée pédestre de Seine-Saint-Denis


Entretien avec Frédérique Bonnelie, présidente de la commission Randonnées Patrimoine et animatrice de plusieurs de ces randonnées

Quelques randonnées-patrimoine : A la découverte de Bobigny et de son architecture ; Le Faubourg Saint Antoine ; De Pantin à Belleville, découverte de quartiers en transformation ; Au c½ur du vieux Saint-Denis, entre Moyen-Age et 21ème siècle ; Le Père Lachaise, haut lieu de la Commune de Paris ; Montmartre, boulevards et lieux de légende ; Randonnée sur la Haute-Île entre la Marne et le canal de Chelles ; De voies en voies ; En longeant le canal de l'Ourcq, de Noisy à Pantin  ; Découverte d'une ville à l'esprit village : le Pré-Saint-Gervais ; Autour de la Nation ; visite guidée de l'ile-Saint-Denis ; Une balade à Montmartre, d’Anvers à Jules Joffrin ; La nouvelle vie de la Plaine Saint-Denis au nord de Paris  ; Les différentes facettes de Drancy : du camp d'internement à la ville nouvelle

Pouvez-vous présenter le Comité départemental de randonnée pédestre de Seine-Saint-Denis (ses missions et activités) ?

Le CDRP du 93 a plusieurs missions. Les plus importantes sont le balisage, la création et la mise en valeur des itinéraires, constater, signaler les anomalies sur nos chemins, et la formation des animateurs de randonnées.

Sinon, actuellement, le CDRP a réalisé 16 rando fiches sur le département. Il anime des randonnées santé, des randonnées challenge (rallye pédestre, convivial, culturel), des randonnées découverte  et patrimoine et des randonnées destinées à la jeunesse (interventions de nos animateurs dans plusieurs écoles du département). Il propose aussi de pratiquer la marche nordique ou la marche audax (marche d’endurance).

Chaque année est organisée la Fête de la randonnée. Le CDRP du 93 participe également à différentes initiatives avec le Conseil Départemental et le Comité Départemental du Tourisme (24 km pour 2024, le Sentier Métropolitain du Grand Paris).

Comment sont nées les "balades patrimoine" du CDRP93 ? Depuis combien de temps en proposez-vous ? Comment les préparez-vous ?

Les randonnées Découverte et Patrimoine existent depuis 2009. Elles ont pour objectif de mettre en valeur les sentiers de notre département, montrer qu’il est possible de "randonner" sur notre territoire (les parcs, les canaux, les villes). Elles permettent de  mettre en valeur les divers aspects de l’histoire de notre département, ses transformations, ses perspectives. Nous organisons aussi des randonnées mémoire : la première Drancy –Bobigny depuis 2010 et chaque année depuis 2014 des randonnées dans le cadre des commémorations 14-18 (ces dernières nous conduisent sur les lieux emblématiques des combats, alliant randonnée et visites).

Combien de randonnées patrimoine sont organisées par le CDRP93 sur une année ? Quelles sont les prochaines que vous souhaiteriez développer ? Quelles sont les 3 balades patrimoine qui vous tiennent le plus à coeur ? 

Nous avons commencé avec quelques randos par an. Aujourd’hui, notre équipe s’étant étoffée (nous sommes actuellement 10 animateurs), nous avons animé 70 randonnées en 2017. Nous avons progressivement développé des randonnées sur le passage de la banlieue à Paris (canal de l’Ourcq, canal Saint-Denis), puis sur l’ensemble de notre région (Seine et Marne, Noisiel, Val de Marne) ; les projets du Grand Paris nous ont confirmé dans cette voie.

Nous souhaitons clairement maintenir l’aspect « randonnée » de nos balades urbaines ; il s’agit de découvrir un territoire dans son ensemble, en transformation, sous ses différentes facettes, avec une présentation documentée (y compris documents iconographiques) mais sans aucune prétention à un travail de conférencier.

En ce qui concerne mes balades favorites, c’est difficile de choisir. Mais j’aime beaucoup les randonnées dans Saint-Denis de manière générale. Je suis attachée à cette ville car son passé est très riche (passé industriel mais aussi plus ancien avec la période médiévale) et que la ville connaît des mutations importantes aujourd’hui. J’aime aussi les randonnées autour du Faubourg Saint-Antoine, qui révèlent le passé aussi industriel qu’artisanal du quartier et son lien avec le territoire de la Seine-Saint-Denis.

Enfin, j’aime beaucoup la randonnée « Drancy, Bobigny : le parcours tragique d'un juif de France ». Celle-ci, je ne l’anime pas mais je l’ai déjà suivie. Elle se déroule en compagnie d’anciens résistants, des déportés, qui peuvent témoigner directement des difficultés rencontrées lors de l’occupation de la France par l’IIIe Reich.

En quoi le Nord est parisien est-il un territoire intéressant pour les randonnées pédestres ?

Le Nord est parisien est un territoire où le lien passé-présent est très visible : à Saint-Denis, Épinay ou à Saint-Ouen, par exemple, nous pouvons voir les traces de l’histoire industrielle et découvrir des quartiers aujourd’hui en pleine transformation. La Plaine de Saint-Denis en est un excellent exemple.

Site du CDRP93

Pour vous inscrire aux balades


Site par ID-Alizés