Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Le light painting


Le light painting (ou light graffitti) est une des formes d'art urbain les plus innovantes de ces dernières années : véritable fusion entre la photographie, l’art numérique et le street art, elle capte le temps d'une photo une peinture lumineuse.

Qu'est ce que le Light Painting ?

Littéralement on pourrait traduire "light painting" par "peinture de lumière". Ce procédé photographique est simple : on photographie avec un temps de pose supérieur à 1 seconde une source de lumière qui se déplace. La photo révèle la scène dans son ensemble, on y décèle toutes les traces lumineuses.

Comment faire du light painting ou du light graffitti ?

Faire du light painting nécessite un matériel spécifique. Tout d'abord il vous faudra un appareil photo réglé en pose longue, une source lumineuse comme une lampe de poche, un briquet ou autre, un emplacement stable (trépied), et un environnement sombre : plus il fera noir, plus le résultat sera visible.

Une fois la prise de vue enclenchée, le sujet doit dessiner dans le vide à l'aide de la lampe, le mouvement se reproduira sur la photo. Et le sujet, lui, n'apparaîtra pas ou très peu à l'image puisque sa silhouette est peu lumineuse et qu'il se déplace.

Les artistes du light painting : l'exemple de Marko 93

Ce jeu de lumière connaît de nombreux adeptes. C'est en Seine-Saint-Denis que l'on retrouve un de ses précurseurs : Marko 93. Figure emblématique du graffiti, il débute en 1988 dans la ville qui l'a vu naître, Saint-Denis, et développe rapidement son propre langage esthétique de calligraphie abstraite. 10 ans plus tard, interpellé par les trainées lumineuses laissées par des feux de voiture, il est un des premiers à explorer les possibilités du light painting et contribue grandement à le populariser.

Ses interventions, dans lesquelles il peint l'espace et la matière avec pour seul instrument la lumière, l'emmènent aux quatre coins du globe à la rencontre de cultures qui nourrissent constamment son art. Plus récemment, il se tourne à nouveau vers la peinture pour retranscrire ces effets de lumière sur ses toiles.

Marko 93 a notamment réalisé en 2011 devant la basilique de Saint-Denis, un light-painting monumental avec 150 personnes.

Light painting par Marko93

     


Site par ID-Alizés