Vous êtes ici : Accueil  > 

Les tiers-lieux à la conquête de l'événementiel

  • Tiers_lieux_article

Acteurs encore très récents sur le marché, les tiers-lieux gagnent aujourd’hui du terrain sur le secteur très concurrentiel qu’est celui de l’événementiel. Atypiques par nature, ils répondent parfaitement aux attentes des entreprises aux valeurs citoyennes et aux salariés en quête de sens.

Les tiers-lieux, comme leur nom l'indique, sont des endroits différents du domicile (espace privé) et du lieu de travail (espace professionnel). Leur point commun est de regrouper plusieurs activités créant des synergies entre elles, la proximité d'acteurs complémentaires favorisant les rencontres et la coopération tout en recréant du lien social. Mêlant bien souvent espaces de co-working, activités citoyennes et création artistique, ils se sont, depuis quelques années, progressivement glissés dans le quotidien des habitants du Grand Paris.

Certains d’entre eux, bien que souvent portés par une volonté publique, sont issus de l’initiative d’une entreprise privée. Près de Gare de Lyon, Ground Countrol s’affiche comme un lieu de vie pluridisciplinaire et indépendant où convivialité et partage sont de mise.

Près du cœur des Puces de Saint-Ouen, le MOB Hôtel a révolutionné les codes de l’hôtellerie traditionnelle et se développe en un véritable mouvement coopératif.

À la Porte de Clignancourt, le groupe Sinny&Ooko a investi une ancienne gare de la petite ceinture pour la transformer en La Recyclerie, bar-restaurant qui a pour ambition de sensibiliser le public aux valeurs éco-responsables de manière ludique et positive. Le même groupe va déployer, entre 2018 et 2021, la Cité Fertile, projet sur 1 hectare de site ferroviaire (friche de la SNCF) destiné à accueillir le futur éco-quartier de Pantin. Sont donc prévus, entre autres, une serre de 800m² pour expérimenter l’agriculture urbaine, une nef de 2000m² dédiée aux expositions et conférences, une cour de 6500m² comme terrain de jeu et d’expression végétale et encore le comptoir des solutions, un préau de 500m² dédié aux initiatives citoyennes et 350m² pour réunir startups et grandes entreprises autour d’enjeux durables.

D’autres, ayant le statut associatif, s’affichent comme de véritables lieux alternatifs. C’est par exemple le cas de Mains d’œuvre, lieu de création et de diffusion artistique, qui possède une infrastructure de 4000m² pour l’organisation d’événements, de la Lutherie Urbaine, fabrique musicale et sonore installée dans un ancien entrepôt réhabilité ou encore du 6B, qui accueille en permanence des ateliers d’artistes tout en ayant la possibilité d’organiser dans le même temps cocktails et autres temps forts d’entreprises.

En complément de leur activité prioritaire, ces lieux ont intégré la privatisation de leurs espaces à but lucratif dans leur modèle économique. Si les premiers disposent généralement d’une équipe commerciale dédiée, les seconds ne mènent pas forcément d’actions de prospection et répondent aux demandes des organisations et agences au cas par cas. Quoiqu’il en soit, la demande est au rendez-vous, leur  dimension sociale s’accordant parfaitement avec les valeurs que les entreprises mettent en avant pour consolider leur image, notamment en termes de d’engagements environnemental et sociétal. Et quand du côté des salariés, le partage et la cohésion éclipsent l’individualisme et le repli sur soi, on comprend vite pourquoi ces lieux atypiques s’attirent les faveurs des organisateurs d’événement.

Catégories : Affaires
Vendredi 08 Juin 2018 - 14:34

Partagez cet article


Trouver un lieu d'événement d'entreprise

Capacité :





Capacité :
Localisation géographique

Besoin d'aide pour trouver un lieu ?

Idées de séminaires insolites

Participez à des événements professionnels

Tous les événements du Nord-Est de Paris pour vous faire découvrir les lieux et prestations professionnels.

Tout savoir des nouveautés du Nord-Est Parisien

Site par ID-Alizés