Vous êtes ici : Accueil  > 

Fab Labs, Living labs, Coworking... l'économie collaborative une révolution dans le nord-est parisien

  • Paysan urbain
  • Eté du canal 2015 Bellastock Bobigny 11
  • Ferme urbaine de Saint-Denis, ferme de Gally
  • Ici Montreuil atelier métal (c) Ici Montreuil
  • Les arts codés
  • Ressourcerie
  • Simplon.co
  • Villette Makerz ©Bruno Delamain

Le Fab City Summit aura lieu à La Villette et dans le Nord-Est Parisien du 11 au 13 juillet 2018. Petit tour des ces lieux véritables laboratoires du changement social.

Ce n'est plus un mystère, l'économie collaborative transforme petit à petit notre organisation du travail, notre façon de consommer et notre rapport aux autres. Selon le sociologue américain Erik Olin Wright

L'idée centrale consiste à éroder le capitalisme en construisant des alternatives émancipatrices dans les espaces et les fissures des économies capitalistes, et en luttant pour défendre et étendre de tels espaces.

Si cette nouvelle économie se répand un peu partout en Europe et en France, elle est très présente dans les quartiers qui après avoir subi la désindustrialisation, se reconstruisent en intégrant de plus en plus une économie qui pourrait peut-être transformer nos modes de vie. Initiatives et lieux fleurissent dans bien des domaines de la fabrication, à l'agriculture urbaine, des modes de travail à l'écosystème des médias... Il est aujourd'hui presque impossible de recenser tous les espaces qui bousculent le système économique dominant tant il en apparaît régulièrement de nouveaux. Selon Olin Wright.

Dans ce combat pour l'épanouissement humain et l'émancipation, il n'y a pas de carte, il n'y a pas de routes dessinées à l'avance, il y a en revanche une boussole : l'égalité, la justice, la liberté, la démocratie, la communauté, la solidarité. On sait si on marche dans la bonne direction, mais on ne connaît pas les chemin à l'avance. C'est un voyage.

Seine-Saint-Denis Tourisme vous emmène à la découverte de ces Fab Labs, espaces de coworking, living labs, Hackerspaces et autres initiatives qui nous amènent à repenser notre rapport au monde. En route vers des chemins à défricher...

Fab Labs, hackerspaces

ICI Montreuil

ICI Montreuil est une communauté de créateurs. Que ce soit dans les domaines de l'Art, de l'Artisanat, du design ou du numérique, échanges et partage de savoir-faire sont les maîtres-mots. Installés dans une ancienne usine de 1800m2, 8 ateliers partagés sont mis à la disposition des adhérents, ainsi que plusieurs espaces de coworking, 3 salles de réunions.

Simplon.co - Montreuil

Simplon est un réseau de fabriques numériques qui s'est donné comme mission d'utiliser le numérique comme un levier d'insertion, d'inclusion, de mixité, de diversité et d'innovation sociales. En formant des personnes éloignées du monde de l'emploi ou en reconversion, Simplon révèle des talents parmi des publics peu représentés dans le secteur.

Villette Makerz - Paris 19°

Ce laboratoire collaboratif de conception et de fabrication (Fablab) s'inscrit dans la culture maker qui met l’accent sur l’apprentissage par la pratique dans un cadre social. La culture se concentre ainsi sur un apprentissage informel, communautaire, collaboratif et partagé via un patrimoine informationnel commun motivé par l’amusement et l’accomplissement personnel.

Les Arts codés - Pantin

Les Arts Codés est un lieu de recherche, de création et de production partagé par plusieurs structures. Ces partenaires conjuguent à la fois des savoir-faire traditionnels et de la programmation, un détonnant mélange entre artisanat et micro-industrie numériques. Ce laboratoire d'hybridation considère la programmation (informatique) comme une matière au même potentiel que le bois, le métal, le plastique, le textile, le verre, ou la céramique.

Capable de développer un travail de transversalité entre plusieurs matières, à la convergence des savoir-faire traditionnels et numériques, LES ARTS CODÉS crée des dynamiques d’échanges réciproques pour faire émerger de nouvelles factures d’objets, procédés techniques et méthodes de travail, à la source de l’innovation.

Atelier Solidaire - Aubervilliers

L’atelier solidaire est un lieu d’échanges de savoir-faire, dans une logique de "Do it yourself" et apprentissage collectif. A l'"Atelier" on apprend  à réparer son vélo, à coudre, à bricoler, à souder, à utiliser une fraiseuse ou une imprimante 3D…

3 axes majeurs guident leurs activités :

  • Favoriser l’acquisition de savoirs aussi bien technologiques que manuels
  • Favoriser le lien social par la mutualisation des connaissances et la mise en place de projets communs
  • Contribuer à la réduction des déchets.

Agriculture urbaine

Paysan urbain - Romainville

Basé à Romainville, le Paysan Urbain est une structure d'agriculture urbaine , développant des fermes urbaines agro-écologiques, fortement insérées dans son territoire, économiquement viables, socialement responsables en conservant une connexion avec les agriculteurs ruraux et péri-urbains.

 "Le Paysan" utilise l'alimentation comme moyen principal de reconnexion des citadins à leur environnement et à leur corps en faisant du bien à la planète et à l'économie locale.

Parti poétique et la Ferme de Gally - Saint-Denis

Le Parti poétique, un collectif d'artistes et la Ferme de Gally une entreprise centrée sur l'écologie viennent de reprendre la dernière ferme située aux portes de Paris afin de développer et de valoriser les cultures locales. Permaculture, élevage d'abeilles et sensibilisation au bien manger sont au programme.

Ressourcerie

2mains - Aulnay-sous-Bois

La Ressourcerie 2mains collecte les encombrants, objets, équipements et textiles réutilisables qu'elle valorise, puis revend à petits prix pour permettre à tous de s'équiper. Elle embauche des personnes éloignées du monde du travail qu'elle accompagne en vue de favoriser leur insertion professionnelle durable.

Architecture

Bellastock - Ile-Saint-Denis

Bellastock est une association d’architecture expérimentale. Ce collectif d'architectes œuvre pour la valorisation des lieux et de leurs ressources. Travaillant sur des problématiques liées à l'économie circulaire, l'association engage la volonté de partager ses savoir-faire avec le grand public. Elle initie ainsi des projets innovants, écologiques et solidaires, et propose des alternatives à l’acte traditionnel de construire ; elle organise la matière, préfigure les transformations territoriales.

Analyse

Michel Lallement - titulaire de la chaire d'analyse sociologique du travail, de l'empoi, et des organisations du Conservatoire national des arts et métiers à Paris donnait une interview au journal Le Monde - Extrait

En quoi les communautés qui fréquentent les hackerspaces se distinguent-elles du système dominant ?

Elles peuvent être considérées comme des laboratoires du changement social. Elles veulent d’abord redonner du sens au travail : leur philosophie du « faire » (make) se défait des contraintes imposées par le marché – la rentabilité et le droit de propriété. Le travail, à leurs yeux, n’est pas un moyen : il est sa propre finalité, il est donc associé au plaisir, à la libre coopération et au geste esthétique. Ces collectifs inventent en outre de nouvelles formes de collaboration : ils travaillent de manière horizontale, ils n’ont pas de chefs, ils instaurent des coopérations durables ou ponctuelles au gré de leurs projets. Enfin, ils créent de nouveaux modes de prise de décision : refusant les procédures traditionnelles du vote - un héritage anarchiste -, ils fonctionnent au consensus.

Lundi 16 Avril 2018 - 09:45

Site par ID-Alizés