Vous êtes ici : Accueil  > Nos visites  > Nos guides

Emilie Badel, archéologue


Passionnée par l'archéologie depuis son plus jeune âge, Emilie Badel propose sur ExploreParis.com des visites sur le patrimoine archéologique du Grand Paris. Elle nous raconte sa fascination pour le passé et son besoin de transmettre, de sensibiliser le public à la destruction d'un patrimoine dont la valeur informative est précieuse.

Atelier : Hâche ou bijou ?
Atelier : Hâche ou bijou ?
Dimanche 12 Juin 2022 (et 3 autres dates)

Atelier : En avant la musique !
Atelier : En avant la musique !
Dimanche 05 Juin 2022 (et 4 autres dates)

Atelier : La préhistoire au bout des doigts
Atelier : La préhistoire au bout des doigts
Dimanche 05 Juin 2022 (et 4 autres dates)

Atelier : Ma maison  méso
Atelier : Ma maison "méso"
Dimanche 29 Mai 2022 (et 3 autres dates)

Atelier : Construis ta pirogue
Atelier : Construis ta pirogue
Samedi 11 Juin 2022 (et 7 autres dates)

Bonjour Emilie, d'où vous vient ce goût prononcé pour l'archéologie ? Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

Emilie Badel en Arabie, à l'occasion de fouilles archéologiquesJe suis archéologue associée au CNRS (UMR 7041, équipe Vepmo, à la Maison des Sciences de l’Homme Mondes de Nanterre). En 2018, j’ai obtenu un doctorat en archéologie au terme d’un long parcours universitaire. Durant mes études, j’ai participé à de nombreuses fouilles en France, en Italie et au Sultanat d’Oman. J’ai eu la chance d’être formée par un très bon professeur, Serge Cleuziou.

L’archéologie est une passion que j’ai depuis l’enfance. J’ai par exemple habité en Tunisie quand j’avais 9-12 ans. Avec mes parents, nous nous baladions beaucoup à cette époque sur des sites archéologiques magnifiques tels que Carthage, Bulla Regia et Dougga. Par la suite, j’ai habité en Turquie et j’y ai découvert d’autres sites majestueux dont Éphèse, Aphrodisias et Hattusa. C’est donc naturellement que je me suis tournée vers l’archéologie durant mes études supérieures.

À la fin de mon doctorat, j’ai décidé de suivre en parallèle une formation pour devenir guide-conférencière nationale spécialisée en archéologie. Mon souhait était de pouvoir organiser des visites dans des musées et des monuments historiques, et de partager ma fascination pour les sociétés du passé avec toute personne passionnée d’histoire et d’archéologie.

Vous proposez vos visites sur ExploreParis.com. Que vous apporte ce partenariat ?

Je collabore avec ExploreParis depuis quelques mois maintenant grâce à une personne de grande générosité que je souhaite ici remercier très chaleureusement pour son aide et pour son soutien.

Faire découvrir l’ensemble du patrimoine archéologique de Paris et de la Petite Couronne, en ne parlant pas seulement des grands sites touristiques mais aussi de lieux culturels plus modestes, est un enjeu majeur à l’heure actuelle. Notre milieu est fortement urbanisé. Des sites sont endommagés voire détruits à cause de l’expansion urbaine. Il est très important de sensibiliser le public à la protection de ce patrimoine car ces sites sont irremplaçables. Ils ont une valeur informative unique et précieuse sur les sociétés du passé. Leur destruction entraîne la perte de ce patrimoine qui fait pourtant notre identité.

Même si les visites de terrain ne peuvent être réalisées actuellement à cause de la crise sanitaire de la Covid-19, ExploreParis.com a entrepris de mettre en place plusieurs actions permettant d’assurer, malgré tout, la continuité d’un accès à la culture pour le public. C’est le cas du développement des visites virtuelles qui permettent de pouvoir visiter un lieu sans y être. Cette forme de tourisme « hors-sol », c’est-à-dire un tourisme qui s’affranchit des contraintes du site par la création de conditions propres en termes de bâti et d’accessibilité, était déjà utilisée dans les musées depuis quelques années pour promouvoir leurs collections, leur histoire et leur image auprès d’un très large public.

Dans le contexte actuel, de nombreux guides-conférenciers ont fait le choix de transformer leur offre de visites sur le terrain en visioconférences. En archéologie plus particulièrement, les visites virtuelles possèdent de nombreux avantages. Par exemple, je peux faire découvrir, grâce à une documentation riche, des lieux fermés au public en temps normal, éloignés ou qui ont été détruits à la suite de fouilles archéologiques en milieu urbain par les aménageurs. De manière générale, les visites virtuelles représentent aussi un accès démocratisé à la culture : les personnes ne pouvant pas se déplacer peuvent découvrir des monuments depuis leur domicile grâce à cette technologie. En cela, il me semble que ce secteur d’activité perdurera dans le temps, au-delà même de la reprise complète de l’activité touristique.

Parmi les visites que vous avez conçues, y en a-t-il une qui a votre préférence ? Avez-vous une anecdote à partager avec nous ? Ou un bon plan dont on pourra profiter, une fois la crise sanitaire passée ?

J'ai réalisé plusieurs visites virtuelles avec ExploreParis.com. Les sujets sont très divers : le peuple gaulois des Parisii et leur chef-lieu à Nanterre, le début du Moyen Âge à Paris et à Saint-Denis au travers de l’histoire de sainte Geneviève, et les invasions vikings dans la région au IXe siècle. Actuellement, je travaille sur la conception d’un parcours archéologique en Seine-Saint-Denis avec le soutien de Seine-Saint-Denis Tourisme. Tous ces sujets me passionnent et ont leur propre originalité. En fait, je n’ai pas de préférence pour un projet plutôt qu’un autre !

Ce qui me plaît beaucoup c’est tout le travail de préparation et de prospection qui doit être réalisé en amont des visites, puis la diffusion et le partage de ces données auprès du public par la suite. À ce propos, pour partager avec vous une anecdote, j’ai eu la chance d’avoir parmi les personnes ayant participé à mes visites virtuelles un monsieur très aimable passionné d’histoire et des peuples scandinaves au Moyen Âge. Ensemble, nous avons discuté avec passion et avec humour de l’origine de certains noms de familles et de villes en Normandie qui remonteraient au temps des invasions vikings du IXe siècle ! C’est là le plaisir de faire vivre l’histoire durant les visites.

Et pour toute personne passionnée d’archéologie, mon bon plan sera par ailleurs de se rendre, dès que la situation le permettra, à la Crypte archéologique de l’Île de la Cité, en plein cœur de Paris. C’est en effet un très bel exemple de sauvegarde du patrimoine qui vit le jour dans les années 1960 grâce à l’investissement et aux travaux importants de Michel Fleury et de la Commission du Vieux Paris.

Merci beaucoup Emilie !

Retrouvez Émilie sur sa page Facebook.

Pour aller plus loin, découvrez tous nos guides et conférenciers grâce à notre galerie de portraits.

Émilie Badel est l'autrice de différentes pages comme l'historique de l'occupation humaine en Seine-Saint-Denis ou encore l'Histoire de la recherche archéologique dans le département.


Actualités des visites, balades et croisières

Vue du Stade de France depuis le canal Saint-Denis

Larguez les amarres cet été, un mercredi en bateau

Partez à la découverte du Grand Paris au fil de l'eau avec l'opération "Mercredi, j'ai bateau !". Du 28 juillet au 15 septembre, les croisiéristes parisiens et l'axe Seine vous invitent à parcourir la Seine, la Marne, le canal de l'Ourcq et le canal Saint-Denis.
Ateliers Talacatak Eté du Canal 2019

Une offre d'animation estivale pour les groupes du champ social !

Offre d'animation à destination des jeunes, des familles, des personnes âgées en Seine-Saint-Denis, via les centres de loisirs, centres sociaux, maisons de quartier, CCAS, etc.
Carrières Gypse Placoplatre

Visites et balades sous terre, voyage dans l'infra-monde

Seine-Saint-Denis tourisme vous emmène là où la lumière ne passe plus, dans ces lieux étranges de vie, de travail ou d'histoire... Un petit tour dans le ventre du Grand Paris, des lieux mystérieux qui offrent un autre regard sur la ville.
Livre Architectures en Seine-Saint-Denis

Monuments méconnus de la Seine-Saint-Denis

Le patrimoine architectural de la Seine-Saint-Denis est assez méconnu et très sous-estimé. Découvrez quelques-uns de ces bâtiments remarquables avec le cycle de visites et le livre Architectures en Seine-Saint-Denis.

Site par ID-Alizés