Vous êtes ici : Accueil  > 

Traits d'union #3 Piétons-Passage

Du au

Traits d’Union ouvre les portes de l’Albatros et un passage vers le Street Art et la Poésie pour la 3e fois.

Une soixantaine d’artistes ont été invités par Artof Popof qui met à l’honneur le peintre Russe Konstantin Altounine. Tout ça, pendant 1 mois et dont le résultat a été exposé au public du 11 au 14 octobre 2013, à Montreuil, pendant les JPO d’ateliers.

La rencontre fait l’expérience artistique et dissidente. Traits d’Union, pour sa 3e édition distille à nouveau la formule alchimique pour réunir ce que le Street Art et la Poésie explorent. Les regards plastiques et critiques s’exposent pour se réapproprier un espace public confisqué. Il est heureux et urgent de renouer avec tout type d’expression sortie des standards et des sphères sous contrôle. L’intelligence créative et collective au service de nous-mêmes. La machinerie est orchestrée par la même équipe : l’Albatros, studio mythique des frères Pathé et Artof Popof, artiste peintre aux 5 lignes parallèles et poétiques, fortifiée par Alex Patron, régisseur général magicien. Le combo a le sens de l’accueil et de l’orientation esthétique pour ouvrir le passage aux piétons et aux interstices subversifs.

Toute la verrière a été investie par plus de soixante artistes : graffeurs, peintres, plasticiens, sculpteurs, photographes, vidéastes, musiciens, rappeurs, toasteurs, slameurs et autres bidouilleurs de matières et de mots. Pendant 1 mois, le lieu leur a été offert comme laboratoire d’échanges artistiques pour se clôturer les 11, 12, 13 et 14 octobre pendant les journées portes ouvertes des ateliers de Montreuil.

Parmi ces artistes, on note la participation de Konstantin Altounine, remarqué pour son tableau "Travestis" illustrant l’échange de fonctions entre Vladimir Poutine et Dmitri Medvedev par une mise en scène féminine et dénudée des deux représentants politiques. Conséquences : l’exposition de Saint-Pétersbourg a été fermée, ses toiles confisquées, menacé, il a du fuir en France.

Les mises sous tension actuelles sont ainsi vécues ici et ailleurs et ne peuvent tendre qu’à un sursaut partagé, qu’au tracé d’un trait d’union entre peinture, photographie, vidéo, sculpture, musique et poésie.

Traits d'union #3 Piétons-Passage
93100 MONTREUIL
Site par ID-Alizés