Vous êtes ici : Accueil  > Patrimoine  > Villes

Bagnolet


Les MercurialesBagnolet, avec ses Mercuriales, se voit de loin. De leur hauteur, elles veillent sur une ville d’équilibre. Pavillons et cités résidentielles, haute technologie et artisanat se côtoient dans la cité.

Du latin "balneoletum" sources ou bains ou de bannus, en référence à la situation du lieu, au ban d'un domaine. Pendant longtemps petit village entouré de collines d'où l'argile et le gypse étaient tirés, Bagnolet devint un lieu de villégiature. C'est en 1789 que Bagnolet obtient son statut de véritable commune. Après l'avenue Gallieni, le quartier des Coutures tient son nom des parcelles de culture maraîchère qui fut l'activité principale jusqu'à l'arrivée, au XIXe siècle, d'une population parisienne touchée par l'urbanisation haussmannienne.

Gare routière, A3, périphérique - un axe important

Bagnolet jouxte Paris, séparée par le périphérique. La porte de Bagnolet est un lieu de passage conséquent avec l'échangeur autoroutier vers l'A3. La gare routière internationale Gallieni est desservie par les lignes de bus Eurolines, le métro Gallieni (ligne 3), plusieurs lignes de bus... La gare Gallieni à Bagnolet est proche de différents hôtels, d'un centre commercial – idéal car à deux pas du centre de Paris !

Visiter Bagnolet... patrimoine industriel et lieux de tournage

Rue Jules Ferry (n°11-13) : l'usine Moulinex a vu le jour en 1932 avec le premier atelier de fabrication de moulins à légumes. Rue Paul-Bert au 27-29, à côté de l'école Jules Ferry une maison flamande. Rue de l'Avenir : les passages rappellent le Bagnolet ancien. Emprunter les rues de la Liberté et de la Fraternité. En montant les sentiers des Ravins et des Guilands, on côtoie un décor insolite de jardins et de maisonnettes. À la Maison à la Tourelle, bâtisse de briques de la fin du XIXe siècle qu'on retrouve dans le film Tenue de soirée de Bertrand Blier on a une vue remarquable.

Prendre la rue Blanche et le sentier de la Fosse-aux-fraises vers le parc départemental Jean-Moulin, aménagé sur les anciennes carrières, Ipoustéguy a réalisé en 1989 un groupe monumental en bronze "A la santé de la Révolution". Entre les anciennes fortifications et le centre de Bagnolet s'étendait "la zone", terrain d'aventure et de guinguettes. Amélie Elle dite Casque d'or vécut à cet endroit. Elle inspira le cinéaste Jacques Becker et son personnage fut interprété par Simone Signoret. Elle fut enterrée au cimetière de la ville, mais sa tombe a disparu.

À voir à Bagnolet : entre nature et architecture

Passé le pont de la rue Charles-Delescluze, à gauche, rue du Général Leclerc, on se retrouve dans les jardins des buttes. Là, un rucher d'une trentaine d'essaims produit chaque année plus d'une tonne de miel. En arrière-plan, les Mercuriales de l'architecte américain Wriley (1975). Non loin de là, le clos à pêches. Une ancienne technique datant du XVIe siècle permettait de faire pousser les pêchers contre un mur enduit de chaux. Le micro-climat obtenu, la sélection rigoureuse et les soins jaloux permettent d'obtenir des fruits de haute qualité. Le blason de la ville comporte une branche garnie de trois pêches.

Par la rue Raoul-Berton, on arrive à la rue Sadi-Carnot, ancienne grand-rue. Au n°43 la maison du Cardinal Du Perron (XVIe). Aux 28, 32, 60, des maisons de plâtre, on trouve d'anciennes demeures d’horticulteurs. Au 47, la première école bâtie par le conseil municipal en 1842.

Rue Sadi-Carnot, le "château" de l’Étang, maison bourgeoise bâtie vers 1860 et entièrement rénovée en 2011, accueille aujourd'hui des expositions. Le Château de l'Étang est doté d’un jardin où l’on peut pique-niquer, à l’ombre de deux hêtres pourpres centenaires et d’un mûrier noir. Rue du Pinacle, longer les jardins amateurs. Au n°2 de la rue Danton, la fonderie d’art où sont sortis les Molières, Césars et Victoires de la musique.

L'église Saint-Leu Saint-Gilles (16e siècle)

À hauteur du 84 de la rue Sadi Carnot vous arrivez à l’église Saint-Leu Saint-Gilles, le plus ancien édifice de la ville (XVIe et XVIIIe siècles). Sauvée de la ruine par une restauration, l’église a ré-ouvert le 17 décembre 2000. C'est en mai 2013 qu'une grande restauration à l'intérieur de l'édifice a pris fin pour permettre à dix grands tableaux d'être réinstallés sur les murs et 14 vitraux, également restaurés, donnent désormais une nouvelle lumière dans l’église. Ouverture au public le jeudi de 10h/12h30 et 18h/19h30, dimanche de 10h à 15h sauf pendant les offices en fin de matinée en français puis polonais.

Bagnolet, le rendez-vous du Street-art

Bagnolet est une ville très active en matière de street art avec des festivals comme Kosmolite. Ne manquez pas également les balades libres ou guidées autour du Street Art à Bagnolet.

Informations pratiques pour préparer votre visite à Bagnolet


Inscrivez-vous aux visites

Le nouveau Tribunal de Paris signé Renzo Piano

Le nouveau Tribunal de Paris signé Renzo Piano

Samedi 07 Décembre 2019 (et 7 autres dates)

Les Quatre-Chemins, passé ouvrier et multiculturalité

Les Quatre-Chemins, passé ouvrier et multiculturalité

Dimanche 08 Décembre 2019 (et 2 autres dates)

Reconstitution d'une scène de crime aux Archives Nationales

Reconstitution d'une scène de crime aux Archives Nationales

Lundi 09 Décembre 2019 (et 1 autre date)

Les secrets des Archives Nationales de Pierrefitte

Les secrets des Archives Nationales de Pierrefitte

Lundi 09 Décembre 2019 (et 6 autres dates)

Le cimetière du Père Lachaise

Le cimetière du Père Lachaise

Mardi 10 Décembre 2019

Visites guidées de la Basilique Saint-Denis

Visite guidée basilique St Denis

Site par ID-Alizés