Vous êtes ici : Accueil  > 

Le tourisme se met à l'heure du Grand Paris

  • Greeters Bassin de la Villette

L’Association Parisien d’un Jour, Parisien toujours élargit son territoire de balades et son réseau de Greeters au "Paris Métropolitain", en collaboration  avec les Comités Départementaux du Tourisme des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.

Tout habitant des communes desservies par le métro peut désormais intégrer le réseau des greeters et accueillir des visiteurs du monde entier.

Le réseau des Greeters s’étend au "Paris Métropolitain"

Les Greeters sont des citoyens qui accueillent les touristes de façon bénévole en leur offrant la possibilité de découvrir leur ville et ses habitants lors de rencontres personnelles et authentiques. La balade est avant tout un moment de partage et d’échange entre un habitant enthousiaste et 6 touristes maximum. Le Greeter accueille le visiteur comme il accueillerait un ami.

Après une première expérience concluante, qui a démontré la curiosité des touristes du monde entier à "franchir le périphérique", l’Association Parisien d’un Jour, Parisien toujours a décidé d’étendre son territoire de balades et de bénévoles aux communes desservies par le métro, en étroite coopération avec les Comités Départementaux du Tourisme des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. Cette approche s’inscrit dans une dynamique du tourisme durable.

Depuis 2007, le mouvement des Greeters s’est rapidement développé à Paris au sein de Parisien d’un Jour, Parisien toujours. Désormais, avec cette initiative à l’échelle du "Paris Métropolitain", les visiteurs peuvent rencontrer non seulement les bénévoles des 20 arrondissements de Paris, mais aussi des 31 communes desservies par le métro. Un site Internet unique assure l’attribution équitable et la gestion des balades.

Paris Métropolitain : s’affranchir du périphérique

En 2010, l’association Parisien d’un Jour et le Comité Départemental de la Seine-Saint-Denis se sont rapprochés pour envisager une action commune afin de développer un réseau de Greeters en Seine-Saint-Denis. Les communes ciblées étaient celles desservies par le métro pour une accessibilité identique à Paris intra-muros.

Parisien d’un Jour a proposé aux visiteurs s’inscrivant sur son site Internet des balades à Paris et en Seine-Saint-Denis sans distinction. Pour la plupart des touristes, la barrière du périphérique n’existe pas et leur souhait est prioritairement de faire des balades hors des sentiers battus.

Cette expérience ayant été réussie et encourageante, les Comités Départementaux des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne ont désiré s’y associer. Le projet "Paris Métropolitain" est né. L’offre de Parisien d’un Jour s’étend donc désormais aux 31 communes desservies par le métro et le réseau devient de ce fait l’un des plus importants au monde. La frontière symbolique du périphérique est franchie.

Les Greeters en Seine-Saint-Denis : pari gagné

22 bénévoles proposent de découvrir les villes de Saint-Ouen, Saint-Denis, Aubervilliers, La Courneuve, Pantin, Le Pré Saint-Gervais, Les Lilas, Montreuil et Bagnolet. Depuis le lancement, plus de 300 touristes ont été accueillis et 150 balades réalisées.

Hervé Bramy, ancien Président du Comité départemental du tourisme de la Seine-Saint-Denis, Conseiller général :

"Après plus de deux années d’expérimentation dans les villes de Seine-Saint-Denis, la preuve est faite : les touristes qui cherchent, à Paris, l’authenticité de la rencontre avec les habitants, se moquent bien des limites territoriales. Naturellement, se promener avec un habitant dans le Marais, à Montreuil ou dans le 20ème, ce n’est pas la même chose. Mais la qualité de la rencontre tient plus à ce qui se passe entre l’hôte et le touriste qu’à la réputation touristique des lieux. Et les habitants de Seine-Saint-Denis portent souvent avec fierté les singularités très attachantes et chaleureuses des villes populaires où ils vivent.

Il ne fait aucun doute que le succès incontestable de cette pratique va très vite s’étendre à toutes les villes de la petite couronne  dotées du métro. Je l’interprète comme un signal supplémentaire de ce qui se dessine : le Grand Paris des touristes passe et passera de plus en plus au-delà du périphérique, par la Seine-Saint-Denis, les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne."

Télécharger l'intégralité du dossier de presse au format PDF

La presse parle des Greeters du Paris métropolitain

Mercredi 21 Novembre 2012 - 14:14

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information grand public pour recevoir directement par courrier électronique l'actualité du tourisme, les visites exclusives et nouveautés, ainsi que des idées de loisirs, sorties et spectacles et bons plans à venir en Île-de-France.

* Champs obligatoires

Site par ID-Alizés