Vous êtes ici : Accueil  > Nos visites  > Micro aventure

Un village accroché à la colline - des Lilas au Petit Pantin

Centre Culturel Jean Cocteau aux Lilas

Cette promenade vous entraîne sur les pentes de la colline dite de Romainville. Nous sommes ici à la campagne. Cette balade vous offrira de splendides points de vue sur l’Est Parisien en passant à proximité de superbes bâtisses. Un joli voyage en pente, à la découverte des villages des Lilas et du petit Pantin.

  • Départ
    LES LILAS
  • Arrivée
    PANTIN

Départ Mairie des Lilas

D’inspiration renaissance, la Mairie des Lilas est construite en 1883. Elle est l’œuvre de l’architecte Paul Heneux. Le bâtiment dispose de  trois portes monumentales et d'une rampe d’accès permettant l’arrivée en voiture à cheval. La fleur des Lilas est omniprésente sur les chapiteaux des colonnes, le balcon, les fenêtres… Un clocher octogonal surmonte l’édifice.

Une fois la Mairie des Lilas face à vous, partez à gauche en prenant l’artère commerçante de la rue de Paris. Quelques 50 mètres plus loin vous arrivez sur une rue qui part à gauche. Une grande œuvre de street art en noir & blanc de L’Atlas – artiste des Lilas à la renommée internationale, signale l’entrée du grand marché couvert. Un grand marché ouvert uniquement les mercredis et dimanches.

Nous continuons sur cette rue de Paris très vivante pour arriver au magnifique Théâtre du Garde Chasse que vous verrez sur votre gauche au bout d’un petit square. Sur les grilles du square une exposition permanente relate l’histoire des Lilas et de ses bâtiments remarquables.

Mairie des Lilas

Théâtre du Garde-Chasse

Le théâtre du Garde Chasse est inspiré du Grand Trianon de Versailles. Conçu par l’architecte Léopold Bévière le théâtre est inauguré en 1905. À l’intérieur, le plafond de la salle de spectacle est réalisé par le peintre Victor Tardieu, il est inscrit aux Monuments Historiques, à l'inventaire supplémentaire. Aujourd’hui le « Garde-Chasse » accueille concerts, spectacles, pièces de théâtre et cinéma.

Le Garde Chasse

Tour TDF des Lilas

Vous prenez à gauche la rue Paul de Kock, se dresse alors au bout de la rue une soucoupe volante, une sorte de champignon futuriste qui emplit l’horizon. Cet ovni des années 80 est l’œuvre de Claude Vasconi – l’architecte de l’ancien Forum des Halles. Elle permet la transmission des programmes de radio et de télévision. Sa construction s’acheva en 1986. Parfois appelé la tour Eiffel de l’Est Parisien, elle est un emblème visible à des dizaines de kilomètres.

Vous remarquerez aussi une jolie villa à la hauteur du Théâtre Garde-Chasse de l'autre côté de la rue.

Les Lilas aveue Paul de Kock

Hôtel particulier d'Anglemont

Prenez ensuite à gauche la rue Bernard pour déboucher sur la belle place de   avec ses palmiers et sa très belle bâtisse d’Anglemont qui date du milieu du 19ème siècle. Habitation puis institution pour jeunes filles, la maison est aujourd'hui en centre d’exposition – visitable gratuitement lorsqu’il y a une exposition.

Anglemont les Lilas

Vous continuez sur la rue Bernard qui longe la bâtisse sur la gauche. Vous pouvez apercevoir par une trouée au bout de la rue Bernard le Sacré-Cœur qui vous fait face. A partir d’ici chaque rue vous offre une vue plongeante sur l’Est de Paris.  Un petit square public s’étale à l’arrière de la bâtisse et une sculpture monumentale « L’oiseau Lyre » de Marcel van Thienen s’élance vers le ciel au milieu du parc.  Vous pouvez faire une pause dans cet endroit tranquille si le besoin s’en fait sentir.

En arrivant en bas de la rue Bernard, vous prenez à droite et pouvez descendre de quelques mètres la ruelle « Cité Saint-Germain » et admirer une très belle maison –presque un petit château à votre droite depuis le milieu du passage. Quelques mètres plus bas, une fontaine wallace trône superbement au milieu du chemin. Les quatre cariatides (femmes portant le dôme) représentent la bonté, la simplicité, la charité et la sobriété.

Vous regagnez la rue Bernard et en partant à gauche vous continuez sur cette jolie rue calme bordée de maison. Vous apercevez un peu plus loin au-dessus de vous un réservoir d’eau (type petit château d’eau) en béton. La maison à gauche (quand vous faites face) de celui-ci appartient à un ancien ministre et président de l’Assemblée Nationale, mais de la rue où vous vous trouvez elle est difficilement discernable surtout l'été. La rue descend sérieusement maintenant et vous êtes très proche de la tour TDF de Vasconi qui veille sur vous. Arrivez en bas de la rue, vous tournez franchement à gauche pour prendre la rue qui est presque parallèle à celle que vous venez de descendre. Vous êtes à la limite des Lilas et de Pantin. Vous remontez cette rue jusqu’à la rue "Cité Germain ".

Point de vue aux Lilas

Vous prenez à droite. Vous descendez cette jolie rue où l’on se croirait à la campagne et pouvez admirer tout au long de la descente un formidable panorama sur tout le Nord et l'Est Parisien. Des Orgues de Flandre à la Philharmonie de Paris, de la Tour Pleyel à Saint-Denis, aux Grands Moulins de Pantin jusqu’aux colline de --- vous embrassez du regard un point de vue unique. Au bout de la rue, vous prenez à droite et descendez l’escalier le long du vieux cimetière de Pantin . Vous prenez ensuite à droite en longeant le cimetière, puis vous prenez la 1ère à gauche.

Maison Directoire

Vous continuez tout droit et au carrefour vous prenez à gauche. Vous longez sur votre droite un stade sportif et un petit parc puis vous tournez à droite. Si vous avez  une petite soif, avant de tourner vous continuez la rue de quelques mètres jusqu’à la brasserie locale Gallia qui propose une jolie terrasse animée à l’abri de la circulation pour boire une de leur nombreuses bières.

Vous descendez la rue et passez devant un ancien bâtiment industriel qui abrite aujourd’hui une salle de sport de « parkour » pour s’entraîner à la "Ninja Warriors" : Blast. Vous descendez ensuite jusqu’à l’église Saint-Germain de l’Auxerrois de Pantin et le métro « Eglise de Pantin ». La ligne 5 vous attend là, ainsi qu’une gare de bus en face et des stations Vélib.

Site par ID-Alizés