Vous êtes ici : Accueil  > 

Le pont levant de la rue de Crimée


Pont de CriméeJusqu’en 1885, le canal de l'Ourcq, qui présente une largeur de onze mètres dans la partie séparant les deux bassins, est bordé des ruines de deux entrepôts incendiés en 1870. L’ancien pont tournant en bois a été remplacé, en 1871, par un pont tournant métallique. Encombrant, il ne laisse, une fois tourné, que 7,80 mètres de largeur pour la navigation. L’intensité du trafic oblige à l’ouvrir 25 fois par jour. Chaque ouverture interrompt la circulation terrestre durant quinze minutes pour le passage d’un bateau à vapeur et une heure pour le passage d’un convoi plus important. Ce goulot d’étranglement devient un véritable problème. Il est décidé de remplacer le pont tournant par un pont levant qui permettra une meilleure circulation terrestre mais aussi fournira l’opportunité d’élargir la passe navigable à quinze mètres. Le problème esthétique a été un aspect important à traiter. En effet, les techniques de l’époque imposaient des superstructures imposantes et, le plus souvent, inesthétiques. C’est le projet de la société « Fives Lille » qui est retenu.

Pont LevantUn pont provisoire est construit pour laisser la possibilité aux voitures de continuer à circuler et la démolition du vieux pont n’a été effectuée qu’après l’achèvement de la partie mobile du nouveau. Parallèlement à la construction, du pont, la largeur du canal passe de onze à quinze mètres et ce passage est approfondi. Mais l’élargissement du canal entre le nouveau pont de Crimée et le bassin élargi impose le remplacement de la passerelle pour piétons accolée au pont. Ces transformations ont obligé à démonter des éléments tout à fait aptes à être conservés. Ainsi, l’ancienne passerelle pour les piétons a été remontée sur le canal Saint-Martin. Le tablier de l’ancien pont, construit depuis peu, a été également réemployé sur le canal Saint-Martin afin de remplacer un pont tournant vétuste à la hauteur de la Grange-aux-Belles. Le pont levant est mis en service en juillet 1886 et pèse pas moins de 85 tonnes. Désormais, l’arrêt de la circulation routière se limite à cinq minutes pour le passage d’un bateau à vapeur et à vingt minutes pour les convois poussés. Le pont levant de la rue de Crimée est manœuvré depuis le poste de commande de la première écluse du canal Saint-Denis. Il est possible de voir l’éclusier le piloter à distance, grâce à un programme de télégestion, lors des visites de sites industriels et d'entreprises.

Pont de Crimée
Rue de Crimée

75019 PARIS
48.888347757219655 , 2.37946395236213
Accès Accès
Vélib' : 19125 - LEDIT DE NANTES (9m)
Vélib' : 19117 - EURYALE DEHAYNIN (27m)
Vélib' : 19015 - THIONVILLE (30m)
Vélib' : 19014 - LORRAINE (31m)
Vélib' : 19006 - MATHIS (35m)
Pont de Crimée, Rue de Crimée, 75019 PARIS

Inscrivez-vous aux visites

Les trésors des Archives diplomatiques

Les trésors des Archives diplomatiques

Mardi 22 Octobre 2019 (et 1 autre date)

Le nouveau Tribunal de Paris signé Renzo Piano

Le nouveau Tribunal de Paris signé Renzo Piano

Mardi 22 Octobre 2019 (et 9 autres dates)

Aux Belles Poules, une ancienne maison close des années 20

Aux Belles Poules, une ancienne maison close des années 20

Mercredi 23 Octobre 2019 (et 5 autres dates)

Montmartre en 1900 : cabarets et Bohème

Montmartre en 1900 : cabarets et Bohème

Vendredi 25 Octobre 2019 (et 2 autres dates)

Visites guidées de la Basilique Saint-Denis

Visite guidée basilique St Denis

Site par ID-Alizés