Vous êtes ici : Accueil  > 

Noisy-le-Sec : Projet de ZAC du quartier durable de la plaine de l'Ourcq


Le territoire concerné par le projet de quartier durable de la Plaine de l'Ourcq de Noisy-le-Sec, a la particularité d'être à la fois très accessible et enclavé par un réseau routier et ferroviaire conséquent.

Ce projet vise un renouvellement économique et urbain favorisant la mixité, la connexion avec le reste de la ville et la diversité des activités (loisirs, transport, etc.). Ce territoire sera intégré à la dynamique du Canal de l'Ourcq par son positionnement charnière avec les communes de Bondy, Bobigny et Romainville.

Logements et passerelle. © Atelier Myriam Szwarc
Logements et passerelle. © Atelier Myriam Szwarc

Un projet concerté et durable

Par délibération du Conseil Municipal en date du 15 février 2007, la Ville de Noisy-le-Sec à déclaré sa volonté de s’inscrire dans une démarche de réaménagement et de requalification de la partie Nord de son territoire. Pour mener à bien ce projet, elle a décidé de mettre en place une ZAC (Zone d'Aménagement Concerté). Ce fut l’occasion pour la population de s’exprimer sur ce projet urbain d’envergure mené par la Ville de Noisy-le-Sec, Est Ensemble et Sequano Aménagement.

Le choix de la concertation visait à intégrer au projet les associations, les acteurs économiques et institutionnels, et toute autre personne intéressée par l'opération de montage du dossier de création de ZAC.

La concertation s'est organisée comme suit : une exposition de l'opération en Mairie incluant une description du contexte, des objectifs de l’opération et de l’échéancier, une communication dans la presse locale, une réunion publique de concertation et un registre consultable pour permettre aux Noiséens de formuler leurs remarques ont été mis à disposition.

Le territoire de la ZAC se situe au c½ur de nombreux enjeux

Le SDRIF (Schéma Directeur de la Région Ile-de-France) dans son document préalable de révision, le considère comme un des "secteurs préférentiels de densification", "stratégiques et prioritaires" pour la concrétisation d’un "projet spatial régional".

Les villes riveraines du canal de l'Ourcq mais également la Ville de Paris, souhaitent développer la vocation de fret et de loisirs de cet espace.

La Ville de Noisy-le-Sec souhaite, elle, s’inscrire dans ce contexte et s’appuyer sur les études urbaines réalisées sur ce territoire – GIE Ville et Transport et Territoire de l’Ourcq – pour réaliser son propre redéploiement vers le Nord et développer ainsi de nouvelles centralités.

>> Pour plus d'informations, télécharger le pdf "Projet de ZAC de l'Ourcq à Noisy-le-Sec" (968 Ko)

Une nouvelle passerelle relie les deux rives de l’Ourcq

La passerelle Romy Schneider, mise en place dans le cadre de la ZAC "Quartier durable de la Plaine de l’Ourcq", relie le quartier Madeleine Ouest au nouveau secteur Engelhard. Ouverte aux piétons et aux cycles, elle favorise la mobilité entre les deux rives de l’Ourcq et permet de connecter le nouveau quartier récemment aménagé au secteur Madeleine-Ouest. 600 logements, des commerces et des équipements publics de proximité sont prévus.

La ZAC du quartier durable de la plaine de l'Ourcq en quelques chiffres

  • 101 350 m² de logements, soit 1 300 logements répartis sur différents projets immobiliers dont Canal en Vues
  • 82 000  m² d’activités économiques et logistiques dont 1 pôle de loisirs et sport et 9 500 m² de commerces
  • 30 800 m² de bureaux, soit 1 500 emplois du tertiaire
  • 3 200 m² dédiés à l'hôtellerie

Site par ID-Alizés