Vous êtes ici : Accueil  > Patrimoine  > Lieu de culte

Église saint Pierre-saint Paul


Eglise Saint Pierre - Saint Paul

Dans le vieux quartier de Montreuil se niche une des plus belles églises de la région. Il semble que la paroisse de Montreuil soit déjà constituée autour d'une chapelle dès la période mérovingienne du fait de la présence d'un petit monastère. C'est à celui-ci que la ville doit son patronyme qui viendrait de « monasteriolum », petit monastère en latin. Dédiée aux apôtres saint Pierre et saint Paul, l'église ne sera terminée qu'au XIXe siècle.

Cette église paroissiale représente un témoignage particulièrement intéressant des transformations qu'a connues au cours du temps ce type d'édifice religieux dans le département de la Seine-Saint-Denis. Depuis sa construction, chaque siècle y a laissé son empreinte, agrémentant ou augmentant le bâtiment dont on peut suivre l'évolution à travers les pierres.

L'église Saint-Pierre-Saint-Paul à Montreuil a vu des personnages importants y ont laissé leur empreinte. Église paroissiale du château des rois à Vincennes, elle reçoit leurs visites et leurs dons durant toute la période allant du XIIIe au XVIe siècle. Saint-Louis vient y « faire ses Pâques », Charles V et sa femme Jeanne de Bourbon s'y font baptiser en 1375. La présence de ces personnages importants vaut aux Montreuillois d'obtenir de nombreux privilèges, notamment de payer moins d'impôts.

C'est Louis IX, dit Saint Louis, qui décide de l'embellissement de l'église par la conception d'un nouveau chœur. De facture remarquable, réalisé au cours des XIIe et XIIIe siècles, il évoque celui de Notre-Dame de Paris. La partie centrale et la façade datent du XIVe siècle ; la grande nef et les trois premières travées sont érigées au sortir de la guerre de cent ans, au XVe siècle. Les bas-côtés comme les parties latérales de la façade remontent au XVIe siècle dans la partie sud et au XVIIe dans la partie nord. Le collatéral où se trouvent les fonds baptismaux datent du XVIIIe siècle tandis que la chapelle Sainte-Geneviève, partie la plus récente, est du XIXe siècle. À partir du XVIe siècle, les rois de France délaissent Vincennes au profit de Fontainebleau et Saint-Germain. L'église Saint-Pierre-Saint-Paul perd leurs visites et les Montreuillois leur protection.

2021 : la ville de Montreuil engage des travaux de restauration importants. Un chantier d'envergure s'étalera sur quatre années avec une fin estimée à courant 2025.

Les premiers travaux qui seront à réaliser : renforcement de la stabilité de la façade Ouest, restauration et consolidation des chapelles et de la nef, consolidation du clocher, révision des charpentes.

Dans un second temps les oeuvres d'art seront restaurées : Statue de la vierge à l'enfant (œuvre en terre cuite), Dalles de fondation (3 dalles commémorant la fondation de l'église), Statues de Saint-Pierre et Saint-Paul (en bois tendre, datées de 1826), "l’Assomption de la Vierge" d’Anne Valade (peinture à l'huile sur toile, datée de 1856), "la Résurretion" de Paul Philippoteaux (peinture à l'huile sur toile, datée de 1874), Chaire à prêcher (démontée dans les années 1960).

Eglise saint Pierre-saint Paul
2 rue de Romainville

93100 MONTREUIL
48.863818 , 2.44441
tel tel : 01 42 87 30 06
Accès Accès
Bus : 115, 121, 122, 124, 127, 129, 301 Mairie de Montreuil
Métro : Ligne 9 Mairie de Montreuil
Route : Périphérique, A3, 2ème sortie à droite
Eglise saint Pierre-saint Paul, 2 rue de Romainville, 93100 MONTREUIL

Site par ID-Alizés