seine saint denis
A voir absolument A l'affiche Nos visites

Le gisant de Charles V et Jeanne de Bourbon

Charles V, roi de France de 1364 à 1380, et son épouse Jeanne de Bourbon. Roi de la dynastie des Valois.

Le gisant de Charles V est la première figure royale réalisée du vivant d'un souverain de France. A l’âge de vingt-sept ans, le roi Charles V surnommé le sage, grand mécène, commande son gisant à André Beauneveu, un des plus célèbres sculpteurs de l’époque. C'est sans nul doute le premier portrait officiel de l’histoire de la sculpture funéraire. Ce gisant en marbre blanc constitue un des chefs-d’œuvre de la sculpture médiévale. Il faisait parti d'un décor architectural polychrome complexe.

Le gisant de Jeanne de Bourbon est le seul exemple de gisant d'entrailles présent à la basilique Saint-Denis. Il est reconnaissable par le petit sac sculpté dans la main gauche du personnage. Ce gisant a été ramené du couvent des Célestins de Paris après la Révolution, le gisant de corps de Jeanne de Bourbon réalisé pour Saint-Denis ayant été détruit.

Gisants de Charles V et Jeanne de Bourbon. Le premier était autrefois intégré à un décor architectural polychrome. Le second n'est pas celui d'origine, le gisant de corps de Jeanne de Bourbon a été détruit pendant la Révolution. Il s'agit ici de son gisant d'entrailles, autrefois au couvent des Célestins de Paris. P.Lemaître © CMN
Gisants de Charles V et Jeanne de Bourbon.
© Pascal Lemaître - Centre des monuments nationaux



<<  Isabelle d'Aragon  |  Louis XII et Anne de Bretagne  >>

Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés