Cité-jardin d'Epinay-sur-Seine


Crédit : DR

Le projet a été initié par Willy Blumenthal, il reprend la forme et la philosophie du logement patronal. En 1911, il crée la S.A. d’H.B.M. les cités-jardins d’Épinay-sur-Seine, il prend comme architecte Georges Vaudoyer. Il compte construire 173 lots d’environ 200 m2 sur un terrain de plus de 6000 m2. Ce projet est présenté en 1911 au 1er concours de cités-jardins et arrive lauréat ex-æquo avec "la campagne à Paris".

La cité, par sa forme octogonale, rappelle le projet de la cité ouvrière de la chocolaterie Menier à Noisiel, tout comme le modèle du pavillon en H reprend le concept de la cité-jardin de Mulhouse. L’ensemble est réalisé en trois tranches. La fondation Blumenthal fait construire de nombreuses infrastructures : bain-douche, pouponnière, halte-garderie, dispensaire, salle des fêtes, commerces et bureau de poste. Il est possible pour les locataires d’accéder à la propriété en 15, 20 ou 25 ans. Blumenthal et Vaudoyer mettent l’accent sur les conditions d’hygiènes : le water closet, la cabine de douche, le tout à l’égout, l’aération et l’ensoleillement sont mis en place. On note aujourd’hui que la qualité architecturale a été fortement dégradée.

Aire de la cité-jardin : Épinay sur Seine, cité-jardin Blumenthal route de Saint-Leu

Parties constituantes

  • 216 pavillons
  • 2 immeubles collectifs (34 logements)
  • Jardins

Équipements d'origine

  • Bains douches
  • Pouponnière, halte-garderie, dispensaire
  • Salle des fêtes
  • Commerces et bureau de poste

Époque de construction : 1912-1917

Architectes

  • Vaudoyer
  • Holl (assistant)
  • Rigothier (assistant)

Commanditaire : S.A d’H.B.M. les cités-jardins d’Épinay-sur-Seine

Propriétaires

  • Maisons individuelles : propriétaires privés.
  • Logements collectifs : bailleur
  • Salle des fêtes : ville d'Epinay-sur-Seine
  • Dispensaire : la Croix-Rouge

Gros œuvre : Meulière avec insertion de brique

Destinataires : Ouvriers de Saint-Denis ou Épinay-sur-Seine en partie liés avec les activités de Willy Blumenthal

Observations

  • Cité patronale
  • Mesures d’hygiène très précise : WC, salle d’eau, tout à l’égout, ensoleillement, aération.
  • La salle des fêtes a fait l'objet d'une restauration extérieure. Elle est en attente d'un projet de requalification pour entreprendre la restauration intérieure.

Site par ID-Alizés