Vous êtes ici : Accueil  > Nos visites  > Nos guides

Véronique Perot et L'Echappée Belle


Véronique PérotVéronique Perot est une partenaire de longue date de Seine-Saint-Denis Tourisme et d'ExploreParis.com. Avec L'Echappée Belle, son agence de guides-conférenciers et de médiateurs culturels, Véronique partage son amour pour Paris et pour son histoire. Rencontre avec une cheffe d'entreprise investie.

Bonjour Véronique, pouvez-vous nous présenter votre parcours ainsi que votre agence, L’Echappée Belle ?

Je suis passionnée par l’histoire, le patrimoine et l’histoire de l’art. J’ai besoin du contact avec les ½uvres d’art, il me ressource et me nourrit.

Historienne et juriste de formation, j’ai passé quinze ans dans l’édition et dans la presse touristique et culturelle, avant de reprendre L’Echappée Belle en 2007 (c’est ma mère qui l’avait créée en 1995). Je travaille avec Benoît Noël qui est mon adjoint et collaborateur.

Je ne suis pas guide-conférencière. J'organise les visites, je les gère et je les fais réaliser par mon équipe de guides-conférenciers. Comme les guides-conférenciers, c'est la transmission des connaissances, la possibilité de faire découvrir l'art et le patrimoine au plus grand nombre, l'échange avec le public (ou du moins les organisateurs), qui m'animent et me motivent. Et aussi le fait de mener à bien des projets avec les institutions, partenaires publics et privés.
 

Parlez-nous de votre collaboration avec ExploreParis.com. Qu'est-ce que la plateforme vous a apporté ? Et comment vous êtes-vous adaptée au contexte de crise sanitaire ?

Je travaille avec ExploreParis depuis le début car je suis partenaire du contrat de destination. J’ai d’abord travaillé avec le département des Hauts-de-Seine, puis j’ai commencé à développer des visites pour Seine-Saint-Denis Tourisme en parallèle. En créant une offre commune complémentaire, la plateforme ExploreParis a permis d’élargir encore notre réseau de diffusion.

Notre partenariat est très important pour moi, on a une relation de confiance qui est toujours positive. On s’entraîne mutuellement. J’apprécie beaucoup les échanges avec l’équipe d’ExploreParis, et l’attention qu’elle porte à ses partenaires. Cette attention est d’autant plus appréciée que, en tant que petite structure, on peut rapidement se sentir isolé.

Pendant le 1er confinement, cette attention s’est encore affirmée avec l’adaptation au virtuel. Après la sidération des 12 et 13 mars 2020, on a géré les annulations et envoyé des messages positifs aux clients pour garder le contact. Les musées ont tout de suite proposé une offre numérique gratuite, alors il a fallu réfléchir à la façon dont on allait pouvoir se différencier en proposant une offre payante.  Il fallait proposer des perspectives à nos guides.

Nous avons créé un format virtuel qui conserve le contact humain, qui entretient la convivialité. C’est cela qu’on apporte en tant que guide : des contenus personnalisés. En cela, notre offre est complémentaire des formats gratuits.

L'Echappée BelleDès le départ, nous nous sommes dit qu’il fallait que l’offre en ligne soit spécifique. Je ne voulais pas dupliquer les « visites physiques » mais je voulais profiter de l’occasion pour couvrir des sujets plus vastes. La conférence virtuelle permet également d’élargir la zone géographique évoquée (comme la conférence sur l’art des cathédrales, qui permet de voyager à la fois à Saint-Denis, à Beauvais et à Chartres), et de proposer une iconographie variée. Les images d’archives vont ainsi étoffer le propos. Et puis on peut également se concentrer sur des détails que l’on ne pourrait pas voir à l’½il nu. Comme certains motifs qui ornent les façades des cathédrales et qui sont bien trop hauts pour qu’on puisse les voir, même en levant la tête.

Je veille à ce que l’offre physique et l’offre virtuelle ne se fassent pas concurrence. De sorte que les visiteurs aient envie de profiter des deux formats, complémentaires. Sur le virtuel, il manque quand même l’ambiance, l’imprévu qui rend la visite d’un quartier inoubliable. Je crois au contact visuel, à la mobilisation de tous les sens. Quand on est en visite, on est perméable à ce qui nous entoure (bruits, parfums…). J’ai hâte que l’on reprenne les visites « physiques » !

Quelles sont vos envies pour la suite de ce partenariat ?

Je souhaite que l’on continue dans cette dynamique positive. C’est un cercle vertueux, on va de l’avant ensemble. ExploreParis nous pousse aussi à être plus audacieux, par exemple en proposant des visites guidées en toutes saisons (même sous la pluie !).  

Avec l’offre virtuelle, on pourrait continuer à élargir le public que l’on touche, aux non-parisiens et aux publics empêchés par exemple.

Parmi toutes les visites que vous proposez, y en a-t-il une qui a votre préférence ? Aimeriez-vous la partager avec nous ? 

Avec Benoit Noël, nous actualisons régulièrement notre fonds de catalogue. On adapte les visites, on en crée de nouvelles – comme des parcours littéraires – qui apportent un regard différent, moins classique que nos visites traditionnelles.

Ma visite préférée est une visite du quartier de la Mouzaïa et de la butte du Chapeau-Rouge, dans le 19e arrondissement. C’est une visite qui relie les strates historiques, les contraintes géographiques, et la dimension actuelle de Paris. La Mouzaïa est un lieu hors du temps, il y a des petites maisons fleuries qui ont été construites sur des carrières. Paris y est un village. Puis on bascule dans le parc de la Butte du Chapeau-Rouge, à la limite de Paris, avec une vue dégagée sur la plaine du Pré-Saint-Gervais. On peine à imaginer les fortifications qui s’y tenaient encore il y a un siècle ! C’est sur cette butte que Jaurès a donné son discours pacifiste de 1913 devant près de 150 000 personnes. Pour moi, cette visite est représentative de la richesse de Paris et de la petite couronne. Nous faisons un métier de passion et nous avons à c½ur de faire aimer cette histoire parisienne au plus grand nombre. Quelle chance de faire un métier que l’on aime !

Merci beaucoup Véronique !

Pour aller plus loin, découvrez tous nos guides et conférenciers grâce à notre galerie de portraits.


Actualités des visites, balades et croisières

Indes à la Courneuve

Que faire à Paris en novembre ?

Découvrez une sélection de visites virtuelles à Paris autour de diverses thématiques. Balades urbaines, visites guidées d'expositions, découverte de sites patrimoniaux... Il y en a pour tous les goûts.
Basilique Saint-Denis - photo récente 1

Journées du Patrimoine 2021, un succès public largement relayé par la presse

Samedi 18 et dimanche 19 septembre 2021 se sont tenues les 38e Journées européennes du Patrimoine. Ces deux jours ont réuni plusieurs milliers de visiteurs venus découvrir des richesses patrimoniales méconnues ou des expériences rares et parfois inédites.
Lanternes, lumières sur la ville 2016

Que faire à Paris en octobre ?

Découvrez les activités à faire à Paris au mois d'octobre. Nous avons sélectionné des visites guidées, événements culturels et sorties proposées ce mois d'octobre.
Atelier pour enfants au Parc de la Villette

Les journées du patrimoine pour les enfants aussi !

Consultez notre liste d'activité et de sorties gratuites à faire en famille pour les journées du patrimoine à Paris et en Seine-Saint-Denis.

Site par ID-Alizés