Vous êtes ici : Accueil  > 

La Halle aux cuirs


Les locaux rattachés à La Villette, un peu excentrés du parc, appelés "Halle aux cuirs" servaient à l’origine de lieu de traitement et de stockage des peaux issues des abattoirs de La Villette. En effet, une grande partie de l’activité commerciale et industrielle du quartier était liée à l’activité des abattoirs. Local technique du parc de La Villette puis lieu de création et de résidence artistique, le destin de la Halle aux cuirs est encore en train de changer.

Histoire de La Halle aux cuirs

La Halle aux cuirs a été construite au début des années 60 à proximité des abattoirs de La Villette pour la transformation des peaux issues des bêtes des abattoirs en cuirs et leur stockage. Avec la construction du périphérique qui commence en 1966, elle s’est retrouvée coupée du reste du site des abattoirs. En 1974, les abattoirs ferment définitivement. En 1977, Annie Fratellini monte une école de cirque près de la halle, entre le boulevard Sérurier et le périphérique.

Le parc de La Villette ouvre en 1987, dessiné par l’architecte Bernard Tschumi. La Halle, qui appartient alors à l’État, est rattachée à l’Etablissement public du parc et de la Grande Halle de la Villette (EPPGHV). Elle va ensuite servir de locaux techniques pour le parc et, notamment de dépôt pour le matériel utilisé pour les activités culturelles de la Grande Halle de La Villette ou encore de la Cité de la Musique. La hale accueille déjà des artistes en résidence et des activités de bureaux.

L’École du cirque Fratellini déménage en 2002 à Saint-Denis. Le chapiteau et les bâtiments sont reconvertis en pôle de soutien à la création artistique contemporaine (cirque, marionnettes, arts de rue). Les copropriétaires, la Mairie de Paris et la Villette montent le projet "Espace Périphérique" qui accompagne les jeunes artistes dans leurs réalisations et leur vie professionnelle.

La Halle au cuir, lieu de création et de professionnalisation artistique

La Halle s’est spécialisée dans l’accueil de compagnies de danse à travers le programme IADU (Initiatives d’Artistes en Danses Urbaines) créé en 1998. Unique programme français d’accompagnement à la création de danse hip hop, il met à disposition des compagnies deux studios de répétition.

La halle aux cuirs est composée de deux salles, une petite et une grande, avec parquet de danse, grill, gradins, loges et un espace cuisine et bureau.

Chaque année, c’est une vingtaine de compagnies qui montent et testent leurs chorégraphies destinées à être montrées au public, parfois en sortie de résidence. Ces résidences permettent à ces jeunes artistes de se professionnaliser en bénéficiant d’un accompagnement artistique, technique et administratif.

L’avenir de la Halle aux cuirs

Dans la continuité des résidences d’artistes, La Villette veut continuer à faire de ce lieu un endroit de création artistique mais aussi un lieu de vie du Grand Paris. La halle se trouve à la limite de Pantin et Paris stratégiquement placée à deux pas du canal de l'Ourcq. Elle profite du tram T3b dont l’arrêt Ella Fitzgerald – Grands Moulins de Pantin se trouve juste devant.

La Halle aux cuirs

La Halle aux cuirs
rue de la Clôture

75019 PARIS
48.89678609411798 , 2.3953503010802706
Accès Accès
Vélib' : 19044 - GRANDS MOULINS (7m)
Vélib' : 19043 - PETITS PONTS (38m)
Vélib' : 35004 - ALLENDE (PANTIN) (39m)
Vélib' : 35005 - GENERAL LECLERC (PANTIN) (40m)

 
Afficher les lieux à proximité

Visites guidées de la Basilique Saint-Denis

Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés