Vous êtes ici : Accueil  > À l'affiche

Deux ou trois choses que je sais d'eux...


Date Le à 09h00

Projection en avant-première du documentaire Deux ou trois choses que je sais d'eux de Joëlle Stechel à l’occasion de l’assemblée générale du comité départemental du tourisme de la Seine-Saint-Denis – mercredi 11 avril 2012 à 9h au Magic cinéma à Bobigny.

Lorsque je suis passée pour la première fois devant l’hôpital Avicenne, à Bobigny, je ne savais pas que j’allais y croiser des gaulois enfouis, des fantômes oubliés, des émirs, des archivistes sans archives et que, de manière plus inattendue, j’allais y retrouver un bout de ma propre histoire familiale.

C’est le portail de l’hôpital qui le premier m’a arrêtée. Que venait faire cette architecture mauresque au milieu des barres et des tours de Bobigny ? Quelle histoire me racontait-il ? Pourquoi sur ce portail, deux noms ? Avicenne et Franco musulman ? C’est ce jour là que tout a commencé...

Hopital Avicenne à Bobigny

On quitte le centre de Bobigny, sa préfecture, son palais de justice, ses tours, on suit la ligne de tramway, on descend à l’arrêt Avicenne et, soudain, on se retrouve face à la très célèbre porte Bâb al-Mansour al’Alj ou "Porte du renégat victorieux", reconnaissable – pour les amateurs d’art mauresque – à ses tours à loggia. Les murs se dressent, blancs, immaculés, surmontés d’un liseré vert, la couleur de l'Islam. On est à Meknès, cité royale et capitale du Maroc par la volonté du sultan Moulay Ismaël (1672-1727)… Le temps de franchir l’imposante porte de fer forgée et l’illusion se dissipe. Sur le frontispice, à gauche de cette porte, s’inscrit dans un cartouche de mosaïques vertes et bleues le nom de l’édifice : Hôpital Franco-Musulman.

À lui seul, cet hôpital – où, de 1935 à la fin de la seconde guerre, des milliers d'"Indigènes" ont été contraints de se faire soigner, à l’exclusion de tout autre établissement hospitalier de la région parisienne – est un concentré de l’histoire des rapports complexes de la France avec ses colonisés et son immigration issue de cette colonisation. Une histoire que ce film retrace… Entre archives et images actuelles, ce film cherche sous les traces récentes, celles plus anciennes et déchiffre sous l’écriture nouvelle, celle à demi effacée d’une histoire oubliée, enfouie, niée ; l’histoire des rapports ambigus de la France avec ses colonisés, des rendez-vous manqués, mais aussi de ces centaines d'anonymes enterrés dans le cimetière musulman de Bobigny, annexe de l’ex hôpital franco-musulman fondé dans les années 30 et aujourd’hui rebaptisé Avicenne.

Ecran Nomade



93000 BOBIGNY
48.9047978 , 2.4458712
tel tel : 01 41 60 12 34
Accès Accès
Métro : Ligne 5, Bobigny Pablo Picasso
Métro : Ligne 5, Bobigny Pablo Picasso
Tramway : T1, Bobigny Pablo Picasso
Tramway : T1, Bobigny Pablo Picasso
Ecran Nomade,                                  , 93000 BOBIGNY

Calendrier


Sélectionnez un
événement par date
Juin 2022
Calendrier des événements - Juin 2022
L M M J V S D
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930

Visites des quartiers de Paris

Site par ID-Alizés