Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Le musée Bouilhet-Christofle à Saint-Denis


Le musée Bouilhet Christofle de Saint Denis est fermé.

Fondée en 1830 par le bijoutier Charles Christofle, cette usine de renom, installée aux abords du canal Saint-Denis depuis 1878, perpétue une longue tradition à Saint-Denis puisque saint Eloi y fondait en 635 le premier atelier royal d'orfèvrerie.

Installé dans l’usine Christofle de Saint-Denis, le musée Bouilhet-Christofle aujourd'hui fermé regroupait objets, outils, archives et bibliothèque dédiés à l’orfèvrerie. Il évoquait l’histoire de l’entreprise depuis 1830, ainsi que les techniques de l’orfèvrerie, l’évolution des arts décoratifs, ou les traditions de la table aux XIXe et XXe siècles.

Les collections du musée présentaient, grâce à plus de 2 000 pièces exposées, un vaste panorama des créations réalisées par les six générations d'une même famille qui se sont succédé depuis sa fondation en 1830 à nos jours. Les thèmes évoqués illustraient non seulement l’histoire de la prestigieuse maison, mais aussi les techniques appliquées à l’orfèvrerie et l’évolution des arts décoratifs à travers plus de 170 ans et les traditions de la table aux XIXe et XXe siècles.
Le Musée Bouilhet-Christofle était un des derniers témoins de l'architecture des manufactures au XIXe siècle.

La première partie consacrée à la naissance et au développement de la société Christofle reflétait l'évolution historique de la période 1830-1880. S'y succédaient commandes royales et impériales, et les mouvements artistiques tels que naturalisme, orientalisme, japonisme…

La deuxième partie offrait un panorama des créations Christofle jusqu'à la guerre de 1914 : Art Nouveau, fourniture des Palaces, Concours Agricoles. Cette partie était aussi consacrée aux multiples techniques utilisées en orfèvrerie : galvanoplastie, émaux cloisonnés, guillochage… Seul musée français entièrement consacré à l'orfèvrerie, le musée Bouilhet-Christofle vous accueillait dans le site qui a abrité sa production de 1874 à ces dernières années.

Le musée est fermé au public depuis novembre 2008 date à laquelle l'entreprise a quitté le site. Certaines pièces de la collection se trouvent au siège parisien de l'entreprise Bouilhet-Christofle.

En ce qui concerne les bâtiments de la Manufacture Christofle, classés parmi les monuments historiques de la Seine-Saint-Denis, ils font actuellement l'objet d'une réflexion pour un réaménagement du site.


Site par ID-Alizés