Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Eglise Saint-Charles


Eglise Saint-Charles au Blanc-Mesnil

Construite en 1933 pour évangéliser les ouvriers de la banlieue rouge, comme sa grande sœur l'église du Sacré-Cœur (1930), l'église de l'avenue du Capitaine René-Fonck est placée sous le vocable de saint Charles Borromée (1538-1584), grand défenseur de la réforme de l'Eglise.

Charles Borromée, le champion de la Contre-Réforme

Charles Borromée, issu d'une famille aristocratique lombarde (sa mère est une Médicis) fait ses études à Milan puis à Pavie. À la mort de son père, en 1558, il prend en main les affaires familiales. En 1561, il est promu cardinal secrétaire d'État, cardinal, puis légat apostolique à Bologne, en Romagne et dans les Marches. Il participe au Concile de Trente. Durant ce concile, il s'efforce de réformer les abus qui s'étaient introduits dans l'Église et fait rédiger le célèbre catéchisme connu sous le nom de Catéchisme du Concile de Trente (1566). Nommé archevêque de Milan en 1564, il abandonne toutes ses autres charges pour aller résider dans son diocèse où il s'emploie à appliquer les mesures de la Contre-Réforme prises au concile.

Un religieux de l'ordre des Humiliés, ordre que Charles Borromée souhaitait réformer, tente sans succès de l'assassiner en lui tirant un coup d'arquebuse. Lors de la peste qui sévit à Milan en 1576, il brave la contagion afin de porter partout secours et consolations. Il meurt en 1584, à 46 ans, épuisé par les fatigues et les austérités. Charles Borromée est canonisé le 1er novembre 1610 par Paul V et, en 1697, une statue colossale à son image est érigée à Arona dans le Milanais.

Une dédicace à un homme prédestiné

Construite en brique et en béton, l'architecte de l'église Saint-Charles, comme l'avait fait celui de l'église du Sacré-Cœur, utilise la brique comme matériau d'ornementation. Sur le tympan, sous le blason de mosaïque représentant les armoiries de Charles Gibier, l'évêque de l'ancien département de Seine-et-Oise, on peut lire : "À la mémoire bénie de Monseigneur Charles Gibier en témoignage d'admiration et de reconnaissance le clergé et les fidèles ont édifié cette église." Charles Gibier, Evêque de Versailles, sacré par le pape Pie X en 1906, était prédestiné à une carrière ecclésiastique : il est né en 1849, une nuit de Noël, et mort en 1931, un Vendredi saint !

Eglise Saint-Charles
93150 LE BLANC-MESNIL
48.937126 , 2.457526
Eglise Saint-Charles, , 93150 LE BLANC-MESNIL

Site par ID-Alizés