Vous êtes ici : Accueil  >   > 

La Documentation Française


La Documentation française est une institution dont le rôle est de réunir, collecter et diffuser les informations de l’État. Elle dispose d'outils au service de l'information administrative publique pour renseigner les plus hautes instances de l’État comme le grand public. En effet, direction d'administration centrale des services du Premier ministre, la Documentation française exerce le rôle d’éditeur et de diffuseur public de référence en matière d'information générale sur l'actualité politique, administrative, économique et sociale française, étrangère et internationale.

La documentation Française s'est installée plusieurs année à Aubervilliers sur le site de la manufacture des Allumettes aujourd'hui occupé par l'Institut du Patrimoine. La documentation Française se trouve désormais dans le 7e arrondissement de Paris.

La création de la Documentation française

Créée en 1945, la Documentation Française est issue de la fusion de deux services mis en place dès 1942 pendant la Seconde Guerre mondiale, à Londres et à Alger, pour répondre aux besoins d'information de la Résistance et des pouvoirs publics en guerre. A Londres, un service spécialisé est chargé d'informer clandestinement les mouvements de Résistance en France. A Alger, on conçoit déjà le projet d'une documentation au service des gouvernants, des administrations et des citoyens. A la Libération, les services de Londres et Alger se regroupent à Paris pour former la Direction des informations du nouveau ministère de l'Information.

En 1947, la Direction de la documentation est intégrée au Secrétariat général du Gouvernement, organe administratif de la Présidence du Conseil, actuels Services du Premier ministre. C'est une décision capitale pour l'histoire de La Documentation française : son rôle de maison de documentation et d'édition d'Etat est reconnu. Pour la première fois en France, un service administratif est chargé de rassembler une documentation de caractère général et d'éditer des documents d'information générale sur la France, mais aussi sur les pays étrangers et les questions internationales. Sa mission d'information, à l'origine plus spécialement destinée au service de l'Etat et des pouvoirs publics, va s'ouvrir à des publics plus diversifiés. Au fil des années, La Documentation française s'est modernisée, rationalisée, ouverte aux nouvelles formes de communication.

La réhabilitation architecturale exemplaire du site de la SEITA

La Documentation française s'installe à Aubervilliers dans les années 1990. À cette occasion, une réhabilitation architecturale du site de la SEITA est effectuée.

La Documentation française a remplacé l’ancienne fabrique d’allumettes de la Seita à Aubervilliers. Le site était depuis 1867 une manufacture d’allumettes chimiques dont l’invention datait des années 1830. L’Etat se réservera le monopole de leur fabrication en 1890 et Aubervilliers deviendra l’une des six manufactures nationales gérées par la  Société d’exploitation industrielle de tabacs et des allumettes, qui a fermé l’usine en 1962.

Cinq ans après son installation à Aubervilliers, la Documentation française a installé ses services logistiques dans les constructions anciennes, alignements de briques polychromes, qui s’étendaient à l’arrière du terrain. Dans les années 1990, elle a décidé de se renforcer et de se moderniser sur le site. À cette fin, elle a demandé aux architectes François Leclerc et Fabrice Dusapin de construire de nouveaux locaux qui devaient symboliser leurs activités, en phase avec les technologies contemporaines et respectant la mémoire des lieux. Ils ont répondu par deux bâtiments, sobres et transparents, dotés de matériaux tels que le verre, le métal, le bois et l’ardoise. Leur implantation reprend celle de l’existant perpendiculaire à la rue, laissant le site ouvert sur la ville. Bâtis de part et d’autre d’un jardin, ils sont reliés par un édifice de verre dévoilant les circulations verticales et horizontales, permettant d’apercevoir l’ancienne manufacture et la cheminée de brique.

>> S'inscrire aux visites d'entreprises, laboratoires, ateliers ...


Site par ID-Alizés