Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Crimes et enquêtes


  • crimes
  • crimes

Tarif à partir de : 57¤ / personne

déjeuner compris

  • Base : 15 personnes mini - 22 personnes maxi
  • Durée : 6h00
  • Validité : du lundi au vendredi



Le Musée de la Préfecture de Police de Paris

Voulu par le Préfet Louis Lépine en 1909, les premières collections de ce musée atypique ont été constituées à partir des pièces réunies pour l’Exposition Universelle de 1900, puis complétées par de nombreux dons et acquisitions. C’est l’histoire d’une institution qui se dévoile devant vous. A travers une organisation thématique, le musée a souhaité mettre en avant l’évolution des diverses formes de police. Vous pourrez découvrir l’action policière pendant les grands conflits internationaux mais aussi dans le tumulte des émeutes, révoltes et révolutions dont la capitale fut le creuset, les différents métiers et savoir-faire de ces hommes et ces femmes depuis le XVIIe siècle, un espace consacré à la police technique et scientifique et à l’une de ses figures fondatrices et emblématiques : Alphonse Bertillon. Et, pour finir, une galerie illustrant les notions de crime et de châtiment, depuis l’Ancien Régime jusqu’à l’abolition de la peine de mort en France en 1981, à travers les récits de 4 siècles de crimes sanglants, d’attentats et d’assassinats politiques.

Sur les pas de Maigret le long du canal Saint-Martin

De la Rotonde de la Villette, vestige de l’enceinte des Fermiers Généraux de la fin du XVIIIe siècle, à l’immeuble du 132 boulevard Richard Lenoir, domicile du commissaire Jules Maigret, personnage de fiction crée par Georges Simenon en 1931 et héros de 75 romans policiers, et de son épouse, le canal Saint-Martin s’écoule dans une atmosphère pittoresque et romantique. Mais il n’en fut pas toujours ainsi ! Creusé sur ordre de Napoléon 1er, le canal a longtemps drainé une activité industrielle que Simenon, en 1955, a parfaitement dépeinte, dans des couleurs glauques et une ambiance lourde et vénéneuse propre aux enquêtes de son commissaire. En foulant les traces du célèbre policier, vous découvrirez l’histoire de ce quartier : les anciens ateliers et entrepôts reconvertis, le mythique « Hôtel du Nord », le système ingénieux des écluses, l’hôpital Saint-Louis voulu par Henri IV, le vieux couvent des Récollets…seront quelques-unes des étapes de votre parcours pédestre durant 2h.


Site par ID-Alizés