Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Les faits divers en banlieue au XIXe siècle


  • atelier faits divers
  • atelier femmes resistance 1
  • atelier femmes resistance 2
  • atelier femmes resistance 3

Tarif à partir de : 16 € / personne

  • Base : 5 pers. minimum / 25 pers. maximum
  • Durée : 1h30
  • Validité : du lundi au vendredi



EN EXCLUSIVITE ! Les faits divers en banlieue à travers un quotidien du XIXe siècle, le Petit Journal

Empreinte de légendes urbaines en partie héritées de la zone ad aedificandi, espace anciennement militaire plus connu sous le terme "la zone", la banlieue a eu très tôt mauvaise presse. A travers articles et illustrations issus du Petit Journal, le musée d'Histoire vivante vous livre les enquêtes journalistiques de ce magazine alors très populaire au XIXe siècle.

Une visite guidée de l'exposition en cours complètera l'atelier.

Découvrez d'autres trésors du Musée de l'Histoire Vivante, directement sortis des archives et présentés lors d'un atelier d'Histoire. Suivant la thématique choisie, un archiviste du Musée vous exposera plusieurs documents: journaux, photos, dessins, caricatures, objets insolites... pour un autre regard sur l'Histoire!

 

Autre thématique possible : Les femmes et la Résistance

"Sans elles la moitié de notre travail eût été impossible" Colonel Rol-Tanguy. Longtemps les femmes furent les "grandes oubliées" de l'historiographie de la Résistance. Pourtant elles n'hésitèrent pas à participer à la lutte pour la libération. A travers différents documents (tracts, journaux, cartes de résistantes,...) le musée de l'Histoire vivante vous retrace le parcours, l'engagement de ces femmes, qu'elles soient connues ou anonymes.


Site par ID-Alizés