Vous êtes ici : Accueil  >   > 

La Seine-Saint-Denis, terre d'artisans d'excellence


La Seine-Saint-Denis mène depuis une vingtaine d'années une politique active de préservation de l'architecture industrielle et d'ateliers du 19ème siècle. Ces actions ont favorisé l’implantation de grandes entreprises privées, qui par leurs installations locales marquent les esprits et le paysage des lieux. Ce phénomène s'est accompagné par l'arrivée d'artisans s’inscrivant physiquement dans cette tradition. Naturellement, au fil des décennies, les besoins d’espace se sont déplacés vers l’Est parisien. De nombreux artisans se sont installés à Montreuil par exemple directement dans le prolongement du Faubourg Saint-Antoine à Paris - l'ancien quartier des corporations d’ébénistes, de miroitiers, de facteurs de pianos. Les villes, les communautés d'agglomérations, le conseil départemental de Seine-Saint-Denis se mobilisent et soutiennent les hommes et femmes dont les métiers d’art, le savoir-faire, la créativité et le désir de perdurer autant que de transmettre et d’innover sont capables d’innerver à nouveau ce territoire. Leurs installations sont facilitées par des baux négociés, des aides au développement, l’organisation de formations spécifiques… Autant d’actions qui autorisent la constitution d’un réseau d’acteurs aux compétences irremplaçables.

La Seine-Saint-Denis est ainsi le territoire d'élection d'artisans d'art d'excellence. De nombreuses spécialités des métiers d'art sont représentées : céramique, sculpture, verrerie, reliure, restauration... Parmi eux, certains artisans ont reçu le label "Entreprise d'art vivant", trois ont été primés par le prestigieux prix de l'Intelligence de la main de la Fondation Bettencourt, d'autres ont le statut d'artisans d'art ou encore appartiennent au syndicat des Ateliers d'Art de France

Des visites d'ateliers d'artisans du Nord-Est de Paris

Visitez des ateliers d'artisans et découvrez leurs savoir-faire.

Réserver une visite d'atelier consacré à un métier d'art

Les événements autour de l'artisanat dans le Nord-Est parisien

Les journées des métiers d'art et le Festival International du Film des Métiers d'Art du 7 au 10 avril 2016, mettent en lumière les métiers de l'artisanat d'art. À cette occasion, Seine-Saint-Denis Tourisme propose un programme de visites d'atelier d'artisans.

Hervé Obligi, est marqueteur et sculpteur de pierres semi-précieuses. Il concilie une technique ancestrale avec les défis de la création moderne et applique son savoir-faire à des objets très divers qui vont des stylos à plume au mobilier, panneaux, tables, pavements, objets d'exception. Son art lui a valu le titre de Maître d'art, titre décerné à vie qui lui confère la mission de transmettre l'excellence de ses savoirs et savoir-faire à un élève de son choix. Partez à sa rencontre lors de la visite de son atelier de marqueterie de pierres semi-précieuses.

 

Le Musée d'art et d'histoire de Saint-Denis possède un fonds d'œuvres d'art sur papier très important. Dessins, estampes... les collections proviennent de la fin du XIXe siècle de la Commune de Paris avec un des plus grand fonds Daumier... et du XXe avec des œuvres de Picasso et du mouvement surréaliste. Un atelier de restauration d'œuvres d'art sur papier est intégré au musée, où une restauratrice montre les étapes délicates de ce travail.
Photo : Seine-Saint-Denis Tourisme ©L.Michallet / ENS Louis-Lumière/2015

Armel Barraud, designer dentellière, ouvre son atelier pour montrer ses différents savoir-faire autour du travail de la matière. Après les Arts Déco, c'est au Portugal qu'elle a appris la technique de la dentelle aux fuseaux qu'elle a renouvelé en l'appliquant au métal. Elle tisse des fils de métal et réalise des dessins en dentelle de fil d’argent, de métal, et d’autres matériaux, sur mesure pour être exposés chez des particuliers ou dans des lieux publics.
Photo : Seine-Saint-Denis Tourisme ©C.Simon / ENS Louis-Lumière/2015

Nicolas Desbons est serrurier d’art et sculpteur. Son travail repose sur la serrurerie – travail du métal à froid, assemblage par soudure ou vissage – ; il fait aussi appel à la ferronnerie (travail à la forge), lorsque ses créations le nécessitent. Il vous accueille dans son atelier montreuillois, où il réalise mobilier et agencement d’intérieur, pour des particuliers et des architectes.
Photo : Seine-Saint-Denis Tourisme ©S.Larosa / ENS Louis-Lumière/2015

Découvrez comment sont réalisées les sculptures en bronze à la fonderie d’art Chapon. La fonderie Chapon, créée en 1988, s'est spécialisée dans la réalisation en bronze de toutes sculptures, du plus petit au plus grand format. Sur un même site vous trouverez toutes les étapes utiles à la réalisation des projets, du moulage à la patine.
Photo : Seine-Saint-Denis Tourisme ©N.Lascourreges / ENS Louis-Lumière/2015

Alaric Chagnard est un créateur de masques. Depuis près de 15 ans, il travaille principalement pour la scène : théâtre, cirque, danse... Son métier, entre création artistique et outil scénique pour le comédien, nécessite un véritable savoir-faire, de la patience et de la passion. Découvrez ce savoir-faire hors du commun.
Seine-Saint-Denis Tourisme ©C.Simon / ENS Louis-Lumière/2015


 

Découvrez la reproduction de sculptures dans les ateliers d’art de la RMN et les techniques de moulage et patine. En visitant les ateliers d'art de la Réunion des musées nationaux et du Grand Palais, vous verrez ce savoir-faire reconnu dans le monde entier, les techniques de moulage et découvrirez les "secrets" de la patine.
Seine-Saint-Denis Tourisme ©O.Keromnes / ENS Louis-Lumière/2015

 

La Maison Charles, sur l'ancien site de l'orfèvrerie Christofle, ouvre ses ateliers où ciseleurs, monteurs, tourneurs fabriquent des lampes de luxe. Créée en 1908 par Ernest Charles, cet atelier s'est spécialisé dans la reproduction de luminaires anciens. À l'occasion de cette visite, les artisans passionnés vous présenteront leurs techniques, leurs outils, les différentes étapes du travail pour la création de lampes, de mobilier, de sculptures à base de bronze.
Photo : Seine-Saint-Denis Tourisme ©N.Lascourreges / ENS Louis-Lumière/2015

La maison du pastel révèle ses secrets de la fabrication artisanale des bâtonnets de pastels. 300 ans d'histoire au service des artistes... Plongez dans un livre d'histoire de l'art à la rencontre d'un métier rare. Isabelle Roché, descendante du pharmacien Henri Roché qui débuta la fabrication des fameux bâtonnets au XVIIIème siècle, au moment de la grande vogue pour la peinture au pastel vous y accueillera.

 

L’Atelier Prométhée reproduit des chefs-d’œuvre de la sculpture française en terre cuite. Entreprise du patrimoine vivant, la manufacture est installée à la Plaine Saint-Denis depuis plus de 20 ans. Découvrez des techniques remontant à l’antiquité adaptées au matériel moderne. Plus qu’une histoire d’argile et d’outils, à l’Atelier Prométhée, on n’hésite pas à dire : "Notre métier est une affaire de soin, d’amour, de passion et de respect du beau."
Photo : Seine-Saint-Denis Tourisme ©N.Lascourreges / ENS Louis-Lumière/2015

L'atelier Dreieck est un atelier dédié à la reliure, à la restauration, au cartonnage et à la papeterie, créé par Anne-Claire Fessard et Marion Huchet, diplômées de l'école Estienne. Amoureuses du livre, les deux jeunes femmes conçoivent l'atelier tel un cabinet d’expérimentations où le geste se mêle à la liberté de créer.

 

 

Savoir-faire numériques et traditionnels dans un atelier-fabrique nouvelle génération : les Arts Codés constituent un lieu de recherche où les artisans et les designers dialoguent et placent l'innovation au cœur des projets : verre, bois, impression 3D, usinage numérique, programmation pour de nouvelles perceptions de la matière. Il s'agit d'instaurer des façons originales de produire, de collaborer, de concevoir bousculant les process traditionnels de création-fabrication-distribution.

 

L'atelier de restauration de pianos Klein, est un atelier dont le savoir-faire familial existe depuis 1791, année d'ouverture des portes du premier magasin. Facteur de piano de pères en fils depuis 7 générations implanté à Montreuil, Aymeric Klein vous fera découvrir les secrets de cette marque qui a su séduire professeurs de conservatoire et célébrités comme Tino Rossi, Barbara ou encore Gilbert Bécaud.

 

Récompensé par le prestigieux Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main, au titre de Talents d’exception en 2014, Nathanael Le Berre est sculpteur dinandier. Ce savoir-faire rare, issu du Moyen-Age, consiste à façonner le métal à coups de marteau. En parallèle, cet artisan a développé toute sa créativité en travaillant avec des outils modernes et en créant des pièces uniques entre objet utilitaire et œuvre d'art.

 

 Gaëlle Dassonville, vitrailliste, restaure par la remise en plomb et le changement de pièces des vitraux. Elle crée des vitraux pour des professionnels ou des particuliers. Côté verre, l'atelier réalise des sculptures en verre sur demande, une gamme de luminaires et des créations "art de la table" pour des professionnels de l'hôtellerie et de la restauration.

 

 

 

Laurent Jarry est facteur-restaurateur, maître-artisan en métier d'art, son atelier, la boîte d'accordéon est spécialisé en facture et restauration d'accordéons, mais aussi de bandonéons, de concertinas... "Entreprise du patrimoine vivant", on y restaure, entretient, accorde et règle les instruments en fonction des demandes de chaque utilisateur. L'accordéon se compose des éléments suivants : deux boîtiers ou caisses, un soufflet, un clavier, des anches libres métalliques.

 

 

Diana Brennan explore depuis 25 ans matières et matériaux, techniques de tissages pour créer les tissus de demain. À travers ses recherches, son regard unique et ses compétences techniques, elle obtient des effets tactiles et structuraux sur ses surfaces textiles qui captent la lumière. Elle enseigne la tapisserie à l'école Supérieure d'Arts Appliquées Duperré et elle explore les matières et réalise des mailles métalliques (fils d'inox, cuivre, fils rétro réfléchissants) pour le vêtement ou la création.

 

 

 

Venez découvrir les savoir-faire d’excellence délivrés pour devenir maroquiniers, cordonniers, selliers…dans les nouveaux ateliers des Compagnons du Tour de France. Des formations à des métiers rares où le geste est primordial. Une fois leur formation achevée, les compagnons intègrent de grandes maisons de luxe où leur expérience est recherchée.



 

L’atelier de Jean-Luc Seigneur a été créé en 1979. D’abord consacré à la réalisation de matrices de gaufrage et de fers à dorer pour les industries de l’édition, de la papeterie de correspondance ou du cartonnage de luxe, l’atelier s’est orienté, à partir des années 2000, vers des préoccupations plus artistiques. Il obtient en 2015 le prix du meilleur ouvrier de France dans la catégorie graveur en modèle pour le gaufrage.


Site par ID-Alizés