seine saint denis
A voir absolument A l'affiche Nos visites
L'été à Paris

Bilan de l'Eté du Canal 2019

  • Ski Bondy
  • Ateliers Talacatak Eté du Canal 2019
  • Axolotl 2019
  • Axolotl groupe Aubervilliers 2019
  • Barboteur Aubervilliers 2019
  • Base nautique Aubervilliers Eté du Canal 2019
  • Défriche 2019
  • Henri IV navette 2019 © F. Jellaoui
  • Kermesse 2019
  • La Sirène Eté du Canal
  • Macki OFF 2019
  • Macki OFF 2019
  • Orchestre La Sirène Eté du canal
  • Orfèvrerie Fanfare portes ouvertes
  • Sport Aubervilliers 2019
  • Transhumance

Succès pour la 12e édition de l'Été du Canal du 6 juillet au 25 août 2019 marquée par le développement de nouvelles activités sur le canal Saint-Denis. Côté canal de l'Ourcq, 30418 passagers ont emprunté les navettes fluviales pour se rendre aux différentes escales, toujours plus animées. Et côté croisières, 120 ont été programmées sur les 2 canaux et animées par 32 partenaires. Retour sur cette 12e édition menée avec l’ensemble des collectivités et acteurs investissant les canaux, grâce au soutien de tous les partenaires financiers de l'Été du Canal.

Côté canal Saint-Denis, à Aubervilliers et à Saint-Denis

À Aubervilliers, création d’un nouveau pôle d’animations sur la rive gauche du canal, autour du secteur du Millénaire, côté canal - quai du Lot et côté darse. Les animations ont commencé le 6 juillet avec l’inauguration des nouveaux espaces "Josette et Maurice Audouin" aménagés sur les berges du canal entre la darse et le pont de Stains. Sur ce nouveau pôle, la Ville d’Aubervilliers a proposé une riche programmation.

Une concentration de péniches

Le Barboteur, péniche culturelle itinérante, s’est amarré les vendredis quai du Lot proposant concerts et restauration, avec un très beau succès.

Juste à côté, l’Urban boat, péniche culturelle imaginée par Alexia Balandjian et Nicolas Defawe, a fait escale du 4 au 11 juillet avec une programmation menée en partenariat avec le Collectif MU et la Station Gare des Mines (exposition, projections, musique, apéros…).

Et enfin, le sous-marin laboratoire l’Axolotl, est resté 10 jours dans la darse : plus de 1000 personnes ont embarqué dans ce sous-marin pour un voyage étonnant en compagnie de comédiens racontant les exploits de deux chercheurs, inventeurs de solutions en matière de développement durable.

La base nautique du canal Saint-Denis à Aubervilliers

Une base nautique dans le canal sur deux week-ends : 1440 personnes ont pu profiter les week-ends des 20/21 et 27/28 juillet des différentes embarcations avec balades en zodiac, pédalos, paddle boards, barques…

Des animations à quai : Sur les 4 week-ends de juillet, le service des Sports de la Ville d’Aubervilliers a transformé la pelouse en face de la darse en terrain de sport avec un mur d’escalade, du trampoline, un ring de boxe, du badminton, du basket, de la pétanque et du mini-foot… En plus de ces animations sportives, des ateliers artistiques et culinaires ont été animés par des associations albertivillariennes : la Pépinière, qui promeut et développe des projets autour d’une alimentation saine, locale et bon marché, a installé un four à pain et animé des ateliers pain et pizzas ; et les Poussières ont animé des ateliers graphiques.

Aubergraffiti Show, le 7 juillet. En face de ce pôle, sur l’autre rive du canal, rue Pierre Larousse, la Ville d’Aubervilliers et l’Office de tourisme Plaine Commune Grand Paris ont proposé, dans le cadre de la Street Art Avenue, à une vingtaine d’artistes du graffiti de réaliser des fresques sur plus de 1000 m2. Des ateliers ont été proposés par l’association Le Mur 93. 1500 personnes ont participé à cet événement.

Aubergraffiti Show, Eté du Canal 2019

Animations estivales à Saint-Denis autour du canal

La folle croisièreBel été au 6b avec plusieurs événements et notamment le 6 juillet le Carnaval de Saint-Denis et le Karaib Festival qui a rassemblé 1100 participants. Et le 23, 24, 25 août le Summer Mood, festival de danse électro et expérimental. Pour ces deux temps forts, le 6b a joué avec le canal en imaginant  des croisières originales au départ du Bassin de la Villette en débarquant les passagers devant le 6b pour prolonger la fête dans les locaux du 6b. A bord, les Folles Soirées Dionysiaques pour le carnaval et 7 artistes danseurs chorégraphes qui ont transformé le bateau en scène ouverte pour de talentueux artistes. Commentaires à lire sur cette page. Les croisières de l’Eté du Canal permettent aux acteurs d’expérimenter de nouvelles formes artistiques.

L'Orfèvrerie à Saint-Denis © Sébastien DolidonSuccès pour les premières portes ouvertes de l’Orfèvrerie, le 6 juillet, de 11h à 2h du matin, l’occasion de découvrir l’ancien site de la manufacture Christofle et le projet d’occupation temporaire mené par Quartus avec l’accueil de 200 artisans et artistes en résidence, en attendant la réhabilitation finale du site. Quartus a confié à Soukmachines l’organisation de cet événement avec des visites guidées du lieu, un village de producteurs et un village de créateurs animé par Paris Night Market et des concerts : 3800 personnes y ont participé.

Une Kermesse électronique et éphémère a été programmée sur le bassin de la Maltournée, le week-end du 20/21 juillet, par l’Office de Tourisme de Plaine Commune avec comme acteurs culturels, le collectif Kumquat et la péniche Le Barboteur, attirant 2000 personnes.

Et enfin, la 1ère Transhumance du Grand Paris, organisée par Enlarge Your Paris et la Métropole du Grand Paris, a commencé par le canal Saint-Denis, le 6 juillet. Les guides d’Enlarge Your Paris, les participants, les Bergers urbains et 25 moutons ont ainsi arpenté le canal, pique-niqué au parc Eli Lotar et croisé le public des animations du Pôle du Millénaire. La Transhumance a parcouru en tout 140 km, en 12 jours, du 6 au 17 juillet pour terminer à Paris sur les berges de Seine.

Côté canal de l’Ourcq, 7 pôles d'animation

Les navettes du canal de l'Ourcq

Les navettes fluviales, qui relient les 5 escales du Bassin de la Villette à Noisy/Bondy en passant par le Parc de la Villette, Pantin et Bobigny, ont embarqué, sur les 8 week-ends, 30 418 passagers. Ces passagers sont à l’image d’une manifestation qui sait mêler les publics : 37% de Seine-Saint-Denis, 36% de Paris, 15% Ile-de-France (autres départements), 7% autres régions et 7 % de touristes internationaux. Pour 1€ le samedi et 2e le dimanche, les passagers (re)découvrent le canal, son histoire et ses transformations, avec un commentaire audio diffusé et descendent aux différentes escales profiter des animations.

L'été au bassin de La Villette

Bassin de la Villette : baignade, Paris Plages et "Les Canaux"

Succès de Paris Plages avec des animations sportives et culturelles, des ateliers (notamment ceux menés par Le Louvre) et de la restauration (avec des acteurs comme les Marmites Volantes et MamAyoka, partenaires des croisières gourmandes de l’Eté du Canal).

Pour la Saison 3 de la baignade, 68956 visiteurs et 38290 baigneurs ont profité des équipements du 3 juillet au 1er septembre.

Et sur la Terrasse des Canaux, maison des économies innovantes et solidaires, 150 associations ont présenté leurs démarches autour de la Ville de demain, animant ateliers, conférences, table-ronde, du 10 juillet au 2 septembre. La Terrasse végétalisée a été construite par le collectif RE-STORE et Vergers urbains, à partir de bois récupérés. Une croisière de l’Eté du Canal a été menée avec l’équipe des Canaux, avec visite de la Maison, croisière jusqu’à Pantin et dégustation des tartines d’Altrimenti dans le jardin de la Petite Oasis.  

L'Été au parc de La Villette

Parc de la Villette : Cinéma en plein air et exposition Electro à la Philharmonie

86000 spectateurs pour la 29ème édition du Cinéma en plein air du Parc de la Villette, du 17 juillet au 18 août, avec des films sur le monde de demain. L’Eté du Canal imagine des voyages gourmands avant le cinéma en plein air en proposant 1h30 de croisière sur le canal, avec dîner à bord. Les passagers sont ensuite débarqués dans le Parc de la Villette et s’installent sur des transats pour regarder le film.  9 croisières "De l'assiette à l'écran" ont été organisées en 2019, animées par 2 partenaires, Mamie Foodie et Mam’Ayoka, pour total de 565 passagers.

Jardin 21*L’Eté du Canal a également imaginé des apéros « garden party » à Jardin21*, juste avant de se faire une toile. Jardin 21* est ce jardin situé devant la Halle aux Cuirs, animé par Glazart qui préfigure le futur projet de Glazart dans la Halle aux cuirs. Ouvert de mai à octobre pour la 2ème saison, Jardin 21* c’est un open air avec jardin, bar, restauration par les Marmites Volantes, concerts, ateliers… Jardin21* est à l’initiative avec le Barboteur du festival Le Cri du Canal, animé pour sa 1ere édition du 24 au 26 mai 2019. L’édition 2020 se déroulera du 22 au 24 mai 2020.

Succès également pour l’exposition Electro à la Philharmonie conçue par Jean-Yves Leloup. Avec le collectif Microclimat, l’Eté du Canal a imaginé une visite de l’exposition suivie d’une croisière Electro, en présence du  commissaire Jean-Yves Leloup, qui après avoir commenté l’expo était aux platines sur le canal, aux côtés d’Antoine Calvino.

L'Été du canal à Pantin

À Pantin : les Magasins Généraux, les Grandes Serres et sa guinguette, une base nautique et des bals

Succès pour la 2ème saison culturelle pour les Magasins généraux avec « Futures of Love » du 21 juin au 20 octobre 2019, avec 30 000 visiteurs. Cette saison 2 comportait une exposition (40 artistes internationaux et une augmentation de 9% de nombre de visiteurs par rapport à l’exposition Par amour du jeu), un Festival (3 semaines avec 40 artistes et collectifs pour animer concerts, DJ sets, performances…), un livre et un colloque (le 7 et 8 septembre réunissant 700 personnes). Les magasins généraux et l’Eté du Canal ont imaginé une croisière festive Drag Show avec le collectif Discoquette : 1h30 de croisière suivie de concert à quai.

La place de la pointe a été animée tous les jeudis avec la péniche itinérante le Barboteur et s’est transformée en parquet de danse avec deux bals : le 14 juillet organisé par la Ville avec un feu d’artifice et le 18 août, avec La Baronne de Paname. Ce dernier bal a réuni 400 personnes. La  base nautique a comptabilisé  8731 entrées (contre 8086 en 2018) dont 772 enfants des centres de loisirs.

Sur l’autre rive, la Guinguette des Grandes Serres by Les Pantins a régalé, en musique jusqu’au 22 septembre. Et les Grandes Serres ont attiré de nombreux visiteurs lors des Journées Européennes du Patrimoine en proposant, avec la Ville de Pantin, des visites commentées et un concert des jeunes talents de l’Académie musicale Philippe Jarrousky.

Le Centre National de la Danse a participé à l’Eté du Canal en accueillant 3 apéros-visite, et 2 brunchs-visite précédés d’une croisière, le tout avec le nouveau restaurant Mingway.

L'été à Bobigny

À Bobigny, de Raymond Queneau au parc de la Bergère

La Prairie de la Sauge à BobignyA Raymond Queneau, le Barboteur est revenu les samedis soirs s’amarrer devant le Luminem pour des concerts et DJ sets. Juste derrière, la brasserie Demory a ouvert un Beer Garden, à deux pas du canal, de la mi-mai à la mi-octobre : un nouveau spot du canal qui a d’ailleurs organisé les 28/29 septembre le Canal Craft Beer 93, une fête de la bière réunissant de nombreux brasseurs du Nord-Est parisien. Dans le cadre de l’Eté du canal des visites et apéros afterwork dans ce nouvel espace ont été organisés.

La Prairie du canal a été très animée cet été 2019 par la SAUGE et ses partenaires : 20 000 visiteurs, 12 open airs, 5 ventes de plantes et une croisière avec l’Eté du Canal au départ du Bassin de la Villette avec à bord la Fessée musicale, débarquant les passagers pour continuer à quai, sur la prairie, avec un Open air de Cracki : croisière remplie avec 185 passagers à bord ! 

Le Port de Loisirs, dans le parc départemental de la Bergère : Organisé pour la 2ème année consécutive dans le parc départemental de la Bergère, il a été très animé, de 13h à 22h, tous les week-ends de l’Eté. Plus de 30 000 personnes ont profité d’un programme très riche. L’Eté du canal a confié l’animation de ces 8 week-ends à 6 partenaires qui étaient présents 1, 2 voire 4 journées : le collectif de cirque La Défriche et l’Orchestre d’Harmonie la Sirène, les Berges Sonores, les Patates Braves, le Macki OFF, Petit Bain et Manufacture 111. Du cirque, des concerts, des DJ sets, l’animation de marchés africains, des ateliers, des jeux…

Une centaine d’ateliers a été proposée par ces partenaires et d’autres acteurs associatifs. 102 ateliers menés par 17 partenaires ! Ateliers autour de la cuisine et du jardinage avec Altrimenti et Activille ; autour du street-art avec Osaro et Manufacture 111 ; de la création d’objets récup avec Déchets d’art, Talakatak, la Requincaillerie, la Bouilloire, Electrocycle ; de la création d’objets avec Villette Makerz, The French Vikings, Petit Bain, Berges sonores ; du tri avec les Connexions et Pik Pik Environnement ou des ateliers d’éloquence avec Eloquentia ou de jonglage avec la Défriche. Une offre pour tous les goûts et les âges, à destination des passagers des navettes faisant escale sur le Port de Loisirs.

Le Port de loisirs s’étendait jusqu’à la maison du parc de la Bergère, qui était animée en juillet par la Boutique sans argent et en août par la Ressourcerie éphémère et qui a accueilli de nombreuses personnes venues participer aux ateliers et échanger avec les porteurs de projet.

Le Port de loisirs a utilisé les équipements du Mobilab, construit par le collectif d’architectes Bellastock, dans le cadre d’un projet mené avec Est Ensemble et Sequano Aménagement. Les animations du Port de Loisirs ont reçu le soutien financier du Conseil départemental et d’Est ensemble (appel à projet Mobilab).

Base nautique Noisy-le-Sec/BondyGrande première sur le canal de l’Ourcq sur le pôle de Noisy-le-Sec/Bondy :
Les villes ont proposé, avec la Fédération française de ski nautique et wakeboard, du téléski (avec kneeboard et bouée tractée), entre le pont de Bondy et le pont de l’A3. Au programme également sur l’eau une base nautique, des bateaux pédaliers et à terre de la glisse urbaine, un circuit quad, des ateliers bricolage et design avec la Micro-folie de Noisy-le-Sec qui vient d’ouvrir ses portes le 21 septembre 2019. Autres nouveautés : des nocturnes le samedi et un bal populaire avec la Baronne de Paname le 6 juillet. Du 5 juillet au 4 août 2019, un total de 50589 participants: 35.8% de Bondynois, 27.50% de Noiséens, et 36.64% d'autres villes du département et de la Région.

Saison très réussie à Aulnay du 6 au 21 juillet, avec une hausse de la fréquentation et de belles animations mêlant sport & culture. Le village nautique (pédalos, kayaks, paddles, zodiacs), organisé par la direction des sports, a accueilli 7828 personnes (contre 5752 en 2018), 71% d’aulnaysiens, 29% autres.  Le village culturel a accueilli 8153 personnes, contre 5349 en 2018. Au programme, deux bals, des spectacles jeunes publics, un brunch musical, un espace barbecue participatif… La péniche Le Lapin vert, installée à l’année à Joinville-le-Pont est venue pour la 1ère fois sur l’Ourcq et s’est amarrée pendant les deux semaines à Aulnay, accueillant  des spectacles et présentant sa nouvelle création « Le cabaret du fleuve », avec succès, au grand public le 19 juillet au soir. Les croisières du parc de la Poudrerie au Parc de la Villette faisaient escale à Aulnay pour embarquer les aulnaysiens, pendant les 3 week-ends : 153 Aulnaysiens ont embarqué pour naviguer jusqu’au parc de la Villette.

Base nautique à Aulnay

Le Parc forestier de la Poudrerie : croisières, balades, bals et animations sportives
Succès pour les croisières entre le Parc de la Villette et le Parc de la Poudrerie : 1521 personnes ont embarqué cet été à bord du Pierre Simon Girard, avec au choix un départ du Parc de la Villette (à 10h et à 15h) ou un départ du Parc de la Poudrerie -12h45, 17h15). Le Pierre Simon Girard est le seul bateau adapté au petit gabarit du canal de l’Ourcq, pouvant naviguer après Aulnay. Les matelots guides de Canauxrama commentent ces croisières, et recueillent des avis enthousiastes des passagers. Pour découvrir l’histoire et la faune et flore du Parc, des balades commentées par Jacky Libaud ont été programmées cet été.

Pour danser dans le Parc, deux bals ont été animés par la Baronne de Paname, devant le pavillon Maurouard, le 21 juillet avec La Machine à Guincher et le 25 août un grand bal swing spécial Libération. Et pour faire du sport, le dispositif Activ’Eté a proposé du 8 juillet au 21 août différentes animations (golf, tir à l’arc, escalade, capoeira…) réunissant : en semaine : plus de 5000 personnes issus des groupes et centres de loisirs du Département et  1850 personnes en « individuels » et lors des 4 dimanches Famille : plus de 1000 personnes. Le club de canoe kayak de Sevran a accueilli, les week-ends de l’été, 360 personnes : 21% de parisiens, 22.7% de Sevrannais, 41% des villes de Seine-Saint-Denis, 15% des autres communes d’Ile-de-France ou d’autres régions ; avec deux types de pratiquants : des très sportifs pagayant sur de grandes distances ou des familles venues faire une balade sur l’Ourcq.

Les croisières de l'Été du Canal

120 croisières pour un total de 5697 passagers, sur le canal de l’Ourcq et le canal Saint-Denis

Croisière bucolique

La croisière à bord du Pierre Simon Girard entre le Parc de la Villette et le Parc de la Poudrerie a été programmée 4 fois/jour : 64 trajets pour un total de 1521 passagers, pour la seule croisière à bord de laquelle il est possible d’embarquer avec son vélo pour faire le trajet retour en pédalant.

Croisières gourmandes

26 croisières gourmandes, avec 8 partenaires et 1616 passagers.

Les Croisières Brunch, avec 5 partenaires, et 844 passagers : Marmites Volantes pour la croisière locavore  tous les samedis à 12h30, avec 522 passagers gourmands ; Manufacture 111 pour ses 4 croisières Soul Food, repas en musique ; Mingway, le restaurant du centre National de la Danse, accueillant après une croisière au départ du bassin de la Villette ; Activille, accueillant pour un atelier Brunch dans le parc de la Bergère après une croisière d’1h. Et la nouveauté de ces Croisières Brunch : Avec les Iodés une Croisière Brunch Marin et électro Disco avec huîtres, bulots, saumon et vin blanc, avec 124 passagers à bord.

Les Croisières Apéros et Dîners, 10 croisières et 670 passagers : Avec les Croisières De L’assiette à l’écran pour déguster les plats concoctés par Mamie Foodie et Mam’Ayoka avant le Cinéma en plein Air du Parc de la Villette et la Croisière Deck& Donohue avec bière, musique et sandwich vietnamien concocté par l’équipe du Saint-Sébastien.

Croisières musicales

24 croisières musicales, avec 14 partenaires et un total de 2272 passagers

Des croisières musicales avec des styles très différents : carnaval caribéen avec le 6b, Cumbia avec le festival Rhizomes et Tito del Monte, Hip hop avec Manufacture 111, Orchestre d’harmonie avec la Sirène, Electro : avec Microclimat et Jean-Yves Leloup, les artistes du Macki OFF, Kumquat, la DJ Epsilove avec Petit Bain, La Fessée musicale, l’équipe de Sofar Sounds, Discoquette et les Magasins généraux, OTTO10, La Culottée et la Kidnapping, Electro-house avec les 3 collectifs des Berges Sonores (Vryche, Imported et Splitzer). Les croisières musicales débarquent les passagers à quai pour prolonger la fête au 6b, dans les Magasins généraux, à la Prairie du Canal et sur le Port de loisirs dans le parc de la Bergère.

Croisières thématiques

Des croisières « découverte », Street-art et éloquence

3 croisières Street-art ont permis de (re)découvrir les œuvres de la Street-Art Avenue sur le canal Saint-Denis. L’une de ces croisières est animée à deux voix par Nicolas Obadia et par le DJ JP Mano « Aux origines du street-art, la culture hip-hop ».
Eloquentia a de nouveau proposé aux jeunes éloquentiens de participer à une croisière stand-up jusqu’au Port de Loisirs.

Et pour terminer une nouveauté 2019 avec une Croisière béton, menée avec Eqiom : une croisière commentée du Bassin de la Villette jusqu’à Bondy suivie d’une visite de la centrale à béton d’Eqiom, située à Bondy : l’occasion de découvrir en naviguant l’histoire et les transformations du canal, son street-art et ses activités industrielles. Puis de découvrir lors de la visite le fonctionnement de cette centrale récemment réhabilitée.  

Croisière et visite d'Eqiom, centrale à béton

Les partenaires de l'Été du Canal

Cet événement, organisé par Seine-Saint-Denis Tourisme, est financé par le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis depuis sa création en 2007. Sa réussite tient à l’engagement de chacun de ses partenaires de plus en plus nombreux et impliqués. L’Été du Canal bénéficie du soutien des autres collectivités territoriales – la Ville de Paris, les établissements publics territoriaux Est Ensemble, Plaine Commune – ainsi que de l’engagement des communes riveraines du canal de l’Ourcq (Pantin, Bobigny, Noisy-le-Sec, Bondy, Pavillon-sous-Bois, Livry-Gargan, Aulnay-sous-Bois, Sevran, Villepinte, Tremblay-sous-Bois, Vaujours) et riveraines du canal Saint-Denis (Aubervilliers et Saint-Denis) et de l’Etablissement Public du Parc et de la Grande Halle de La Villette. Les aménageurs – la Semip, Séquano Aménagement et la Sem Plaine Commune Développement – adhèrent à l’esprit de l’Été du Canal en soutenant cet événement.

En 2019, l’Été du Canal a bénéficié du soutien financier de la Région Ile-de-France dans le cadre du Fonds régional pour le tourisme.

De nombreuses entreprises publiques et privées, témoignent de leur intérêt pour le développement du canal de l'Ourcq et du canal Saint-Denis, en apportant, elles aussi, leur soutien à l’Été du Canal : Paribas Immobilier, Verrechia, Altarea Cogedim, Siaap, Syctom, Vinci Immobilier, Emerige, Nodi, Alios, Bouygues Immobilier, OGIC, Betc, Veolia, Dron Location, Eqiom, Demathieu Bard.

Vendredi 22 Novembre 2019 - 16:02

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information grand public pour recevoir directement par courrier électronique l'actualité du tourisme, les visites exclusives et nouveautés, ainsi que des idées de loisirs, sorties et spectacles et bons plans à venir en Île-de-France.

* Champs obligatoires

Les bons plans Paris l'été

Affichage d'un flux

Site par ID-Alizés