seine saint denis
A voir absolument A l'affiche Nos visites

Louis XVIII et le retour des rois

Le transfert des ossements des rois dans un caveau à Saint-Denis le 18 janvier 1817, par François Joseph Heim, huile sur toile. En 1814, Louis XVIII monte sur le trône. Le roi n'a alors de cesse de redonner à la basilique son caractère de nécropole royale. Il ordonne tout d'abord la recherche, dans le cimetière jouxtant la basilique, des cendres des rois que la Révolution avait exhumées de leurs tombeaux. Au bout d'une semaine d'efforts, plusieurs ossements royaux sont découverts et installés dans un ossuaire, encore en place dans la crypte aujourd'hui.

Le 21 janvier 1815, date anniversaire de la mort de Louis XVI, il décide de transférer, en grande pompe, du cimetière de la Madeleine (actuelle chapelle Expiatoire) à Saint-Denis, les cendres du souverain guillotiné et de Marie-Antoinette. Il fit aussi ramener les dépouilles de Louis VII et de Louise de Lorraine, l'épouse d'Henri III. Les six dalles de la crypte en marbre noir, réalisées en 1975, sont comme un souvenir de cette translation. L'une d'entre elles, sans inscription, était destinée à recevoir le corps de Charles X, frère de Louis XVI et de Louis XVIII, mort en exil en 1836 et enterré dans un monastère de l'actuelle Slovénie, proche de Gorizia. Il fut question du retour de ses cendres et d'ossements il y a quelques années, mais le projet n'aboutit pas.

Caveau des Bourbons et les six dalles de marbre noir. P.Lemaître © CMN Le 8 juin 2004, le Mémorial de France organisa la déposition du coeur présumé de Louis XVII, fils de Louis XVI et Marie Antoinette, dans la crypte des Bourbons au travers d'une messe. Cette date, symbolique, devait commémorer la mort de "l'enfant du Temple" le 8 juin 1795, ou 20 prairial de l'an II. Le cœur repose aujourd'hui dans le cénotaphe construit à la demande de son oncle et successeur, Louis XVIII.

Cérémonie du 8 juin 2004. P.Cadet © CMN
Cérémonie du 8 juin 2004. P.Cadet © CMN



<<  La Révolution  |  La profanation des tombes royales  >>

Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés