seine saint denis
A voir absolument A l'affiche Nos visites

Saint Denis martyrisé

La vie de Denis, figure essentielle de la deuxième moitié du IIIe siècle, est embellie par une série de légendes du Ve au XVIe siècles. Ecrites notamment à l'ombre de son tombeau par les moines de l'abbaye, elles favorisent ce lieu de pèlerinage, attirent la dévotion des princes francs puis des différentes dynasties royales. Selon les dernières recherches historiques, Denis aurait été martyrisé par les Romains dans un champ quelque part au nord de Paris, dans la deuxième moitié du IIIe siècle. Il fut enseveli, dans un cimetière sur le site de Cattulliacus, nom antique de Saint-Denis, à l'emplacement approximatif de l'actuel édifice. Son culte est officiellement attesté au Ve siècle par une église construite au-dessus de sa tombe. Environ 600 ans après la mort du saint, un texte de l'abbé Hilduin fixe l'essentiel de la légende dont l'épisode le plus célèbre montre le martyr portant sa tête depuis la butte Montmartre jusqu'à Saint-Denis.

Détail du portail des Valois, scène de la décapitation de Denis. P.Lemaître © CMN
Détail du portail des Valois, scène de la décapitation de Denis. P.Lemaître © CMN



Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés