seine saint denis
A voir absolument A l'affiche Nos visites

Philippe de France (1222-1235)

Philippe de France, fils de Louis VII et de sa 3e femme Adèle de Champagne, frère cadet de Saint Louis.

Le tombeau de Philippe de France est issu de l’Abbaye de Royaumont, une des nécropoles de la famille de Saint Louis.

La tête de Philippe de France repose sur un oreiller et est soutenue par deux anges. À ses pieds, est étendu un lion qui tient un os entre ses pattes. Des traces de polychromie montrent que le vêtement du jeune prince était peint de lys d’or sur un fond d’azur. Cette polychromie est en cours d’étude avec le concours de l’École Centrale.

On trouve la première occurrence du thème du cortège funéraire, qui sera récurrent par la suite, sur les parois du soubassement. On y voit une alternance de personnages vêtus de manteaux de deuil et d’anges. Ces sculptures ont été restituées au XIXe siècle à partir de fragments qui se trouvent au musée du Louvre et dans la fausse tombe d’Héloïse et d’Abélard au cimetière du Père Lachaise.

Gisant de Philippe de France dans la basilique Saint-Denis

Gisant de Philippe de France dans la basilique Saint-Denis.
© Pascal Lemaître - Centre des monuments nationaux



Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés