seine saint denis

Bertrand du Guesclin (1320-1380)

Bertrand du Guesclin (1320-1380), connétable de France de 1370 à 1380.

Le grand chevalier Bertrand du Guesclin était très connu de son vivant pour sa fidélité au roi, et également pour sa petite taille (d’après son gisant il mesurait moins d’1,50 m). Il serait mort d’avoir bu de l’eau trop froide lors d’un siège en Lorraine. Ses entrailles furent enterrées à Saint-Laurent-du-Puy, ses chairs à Monferrand et ses ossements à Saint-Denis. Enfin, son cœur fut déposé à Dinan, sa ville natale.

Cette sculpture funéraire, commande de Charles V, a été réalisée par les sculpteurs Thomas Privé et Robert Loisel. Il se trouve au pied du tombeau de Charles V qui souhaitait que les ossements de son chef des armées reposent près de lui. Ce parangon de bravoure est représenté en chevalier, portant écu et épée.

Il s’agit d’un des premiers gisants non royaux à avoir été sculpté pour la basilique Saint-Denis. Afin de valoriser la fidélité à la royauté, une dizaine de serviteurs de la couronne furent inhumés à Saint-Denis. L’abbaye devint ainsi un panthéon de la France monarchique.

Gisant de Bertrand du Guesclin, connétable de Charles V. Patrick Cadet © CMN
Gisant de Bertrand du Guesclin, connétable de Charles V. © Patrick Cadet - Centre des monuments nationaux.

 



Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés