seine saint denis
A voir absolument A l'affiche Nos visites

Le gisant d'Isabelle d'Aragon, épouse de Philippe III le Hardi

Isabelle d'Aragon (1243 † 1271), belle-fille de saint-Louis, épouse de Philippe III le Hardi. Morte prématurément en 1271.

Isabelle mourut au retour de croisade, au passage d’un gué, alors qu’elle était enceinte.

Ce gisant inaugure, à la fin du XIIIe siècle, une formule qui sera à l’honneur tout au long du XIVe siècle. La statue funéraire est réaliste par les plis des vêtements qui s’animent. Le marbre blanc, jadis rehaussé de couleurs et d'ornements, est placé sur un soubassement de marbre noir sur lequel est gravée une épitaphe rimée en français. Cette dalle est la seule conservée à la Révolution du fait de son inscription profane.

La jeune femme est placée sous une voûte d'église, refaite au XIXe siècle, image de la Jérusalem Céleste annoncée dans l'Apocalypse de saint Jean.

Gisant d'Isabelle d'Aragon.La jeune femme est placée sous une voûte d'église, refaite au XIXe siècle, image de la Jerusalem Céleste annoncée dans l'Apocalypse de saint Jean. P.Lemaître © CMN
Gisant d'Isabelle d'Aragon. © Pascal Lemaître - Centre des monuments nationaux.


Détail du gisant d'Isabelle d'Aragon. © Pascal Lemaître - Centre des monuments nationaux
 



<<  Tombeau de Dagobert  |  Charles V et Jeanne de Bourbon  >>

Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés