seine saint denis

saint Denis, premier évêque de paris

Saint tutélaire de la basilique-cathédrale de Saint-Denis, Denis demeure un personnage assez peu connu. Envoyé par le Pape pour évangéliser la Gaule, Denis aurait été le premier Évêque de Paris. Il fût probablement décapité au cours du IIe siècle. De nombreux textes en grande partie légendaires évoquent son martyre. Que savons-nous du personnage de Denis ? A-t-il vécu au Ier siècle ou au IIIe siècle de notre ère ?

Denis et ses biographes

L'histoire de saint Denis est connue par de nombreux textes anciens. Le récit de sa vie et de sa Passion (récit du martyre) a été écrit et réécrit tout au long du Moyen Âge par de nombreux biographes successifs, qui ont ainsi transformé peu à peu l'histoire en légende (fig. 1). Les premières versions présentent Denis comme le premier évêque de Paris mais elles ne s'accordent pas sur l'époque à laquelle il a vécu. Ces contradictions susciteront des polémiques pendant des siècles...

Un évêque missionnaire

Selon la Passion la plus ancienne, écrite vers 500, Denis a été envoyé de Rome en Gaule comme évêque missionnaire par le pape saint Clément, successeur de l'apôtre Pierre, qui fut en fonction de 92 à 101. Arrivé à Paris avec deux disciples, Rustique et Éleuthère (fig.2), Denis y construit la première cathédrale, prêche aux habitants (fig.3 et 4) et les convertit au christianisme. En ces temps de persécution des chrétiens, les autorités romaines ne tardent pas à remarquer son action. Soumis à un interrogatoire, Denis et ses compagnons se déclarent chrétiens et sont mis à mort, décapités par le glaive du bourreau. Pour empêcher que leurs dépouilles ne soient jetées dans la Seine, une aristocrate romaine encore païenne, Catulla, décide de s'en emparer par la ruse et de les ensevelir dans un champ de sa propriété. Plus tard, des chrétiens édifient en ce lieu une basilique, dont les fondements se trouvent encore sous le sol de l'actuelle basilique cathédrale de Saint-Denis. Toutefois, d'après les archéologues, ils ne datent pas du Ier siècle mais de la fin du IVe siècle...

Un culte précoce

Vers 500, le culte de Denis est déjà en plein essor. La basilique sert de lieu de sépulture, comme en témoignent les découvertes archéologiques. Depuis la fin du IVe siècle, de nombreux aristocrates se font enterrer dans l'édifice ou à l'extérieur, dans l'environnement immédiat du lieu de culte, persuadés que l'inhumation ad sanctos, auprès des saints, leur assurera le salut éternel... Vers 520, le biographe de sainte Geneviève de Paris attribue à celle-ci l'initiative de la fondation d'une nouvelle basilique à Saint-Denis. À la fin du VIe siècle, le chroniqueur Grégoire de Tours accorde foi à l'histoire de Denis mais préfère situer les faits deux siècles plus tard, au IIIe siècle, sous l'empereur Dèce (249-251), ce qui paraît plus crédible sur le plan historique. Pourtant, les récits ultérieurs continueront à dater le martyre du Ier siècle sous le règne de l'empereur romain Domitien (81-96). Le lien ainsi établi entre saint Denis et l'apôtre Pierre via saint Clément de Rome permet au siège épiscopal parisien de revendiquer son apostolicité, soit son lien direct avec les apôtres du Christ (fig.5 et au centre).

Figure 1 :
Saint Denis et ses biographes.
Yves de Saint-Denis, Vie et martyre de saint Denis et de ses compagnons (1317)
Ms. Paris, Bibl. Nat. fr. 2090, fol. 12v.
 

Figure 2 :
Arrivée de saint Denis aux portes de Paris.
Yves de Saint-Denis, Vie et martyre de saint Denis et de ses compagnons (1317)
Ms. Paris, Bibl. Nat. fr.2091, fol. 97
 

Figure 3 :
Denis prêche aux Parisiens et Denis fait construire la cathédrale de Paris.
Vies de saints (2e quart du XIVe s.)
Ms. Paris, Bibl. Nat. fr. 185, fol. 205v.
 

Figure 4 :
Denis prêche aux Parisiens.
Bréviaire à l'usage de Paris (vers 1414)
Ms. Châteauroux, Bibl. Munic. 0002, fol. 367v.
Cliché IRHT
 

Figure 5 :
Denis et ses compagnons, envoyés par saint Clément.
Vie de saint Denis (milieu du XIIIe s.)
Ms. Paris, Bibl. Nat. nouv.acq. fr. 1098, fol. 34



Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés