seine saint denis

Blanche de France (1243) et Jean (1268)

Les gisants de Blanche de France († 1243) et Jean († 1268), fille et fils de Saint Louis et de Marguerite de Provence sont visibles dans la Basilique Cathédrale de Saint-Denis.

Saint Louis fit ériger un tombeau en mémoire de ses deux enfants morts en bas âges et inhumés à l’abbaye de Royaumont, la nécropole familiale.

Les gisants de Blanche et Jean, précieux témoins de l’art des émaux limousins du XIIIe siècle, font partie des rares tombeaux métalliques préservés.

Ce tombeau en forme de portail d’église était orné d’une effigie peinte et contenait les deux gisants d’orfèvrerie restaurés au XIXe siècle. Les yeux bleus des enfants sont grand ouverts. Blanche tient dans sa main droite ce qu’on peut identifier comme une balle de jeu. Jean porte un sceptre, attribut habituellement interdit à un enfant cadet de France.

Gisant de Blanche de FranceGisant de Jean de France

Gisants de Blanche et Jean de France, enfants de Saint-Louis, à Saint-Denis. © Pascal Lemaître - Centre des monuments nationaux.



Inscrivez-vous aux visites

Site par ID-Alizés