Vous êtes ici : Accueil  > Patrimoine

Jeux de piste sur l'habitat en Seine-Saint-Denis


  • Minute Pavillons De Visu
  • jeu de piste Minute Pavillons
  • Balade De Visu 2014
  • Balade De Visu 2014
  • De Visu 2014
  • Minute Pavillon De Visu 2014
  • Minute Pavillons De Visu
  • Minute Pavillons De Visu
  • Pavillon Aulnay

Les jeux de piste De Visu, organisé par le Département de Seine-Saint-Denis, ont proposé en 2014 des visites autour de l'habitat en Seine-Saint-Denis. 3 jeux de piste vous permis de voyager dans différentes villes de Seine-Saint-Denis à la découverte de quartiers étonnants, de l’histoire de leurs habitants et de leur habitat. "L'habitat dans tous ses états" entre La Courneuve et Pantin, "Minute, Pavillons" à Aulnay-sous-Bois et "Un pour tous, tous pour un" à Saint-Ouen.

Au fil d’une dizaine d’énigmes pour chacun des jeux de piste, vous avez pu découvrir à travers l’histoire des différents quartiers traversés, comment les villes se sont construites, transformées. Cette plongée dans l’habitat sous toutes ses formes fut une belle occasion de découvrir l’histoire de ses habitants, et des architectes et urbanistes qui construisent la ville.

Le principe est le même pour les 3 jeux de piste. Au point de départ de u jeu de votre choix, un animateur vous remet un carnet de route où sont indiqués tous les détails et les énigmes du jeu. L’animateur part avec vous mais ne vous donne aucune réponse. L'animateur est là pour vous raconter des histoires, vous ouvrir des portes et vous offrir une dégustation.

Une fois que vous avez répondu aux 12 énigmes, vous devez reporter les réponses sur une grille pour dessiner un habitat. Vous vous transformerez en architecte ! Et si le dessin est correct, vous repartez avec une surprise.

« Minute, Pavillons ! » à Aulnay-sous-Bois

     

Minute, Pavillons ! à Aulnay-sous-Bois, à la découverte d'un des paysages pavillonnaires les plus étendus de Seine-Saint-Denis.

Lors de cette déambulation, les joueurs ont pu découvrir un quartier pavillonnaire étonnant, avec des pavillons et grandes maisons de villégiature. Les joueurs traversent le lotissement du Parc, un des quartiers les plus riches en décors céramiques. Ces décorations (faîtières ornées, cabochons, frises, gargouilles, etc.) qui étaient notamment produites à la Tuilerie de Choisy-le-Roi, font partie intégrante des architectures aulnaysiennes et composent à elles seules un patrimoine céramique exceptionnel. Posés sur des pavillons, des villas ou des immeubles collectifs, ces décors en céramique polychrome participent au charme de ces constructions de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

Ce jeu de piste permet de découvrir l’histoire de cette ville avec les 1ères constructions des années 1880, juste après l’ouverture de la Gare d’Aulnay en 1875. L’ouverture de la gare transforme alors ce territoire, qui était auparavant essentiellement agraire. Une population, parisienne, assez aisée, décide d’y acheter des terrains pour se faire construire leur maison secondaire. Ils font d’abord appel à des architectes parisiens qui laissent libre cours à leur imagination, puis à des architectes du Raincy comme Paul Delaporte. C’est au début du XXe siècle que les premiers architectes s’installent à Aulnay, comme Frédéric Delafont qui s’associe à un architecte parisien – Eugène Touzé - pour dessiner de très belles villas.

Le paysage pavillonnaire d’Aulnay-sous-Bois est un des plus étendus de Seine-Saint-Denis. Il offre, grâce à l’intervention de ces architectes et entrepreneurs, une qualité et une richesse parfois insoupçonnées.

Pour en savoir plus sur l’habitat pavillonnaire d’Aulnay-sous-Bois, téléchargez la brochure « L’habitat pavillonnaire à Aulnay-sous-Bois entre 1880 et 1939, architectes et entrepreneurs », éditée par le Département de la Seine-Saint-Denis dans la collection « Patrimoine en Seine-Saint-Denis ».

Et pour en savoir plus sur le tissu pavillonnaire en Seine-Saint-Denis.

L'habitat collectif à St-Ouen

A travers le jeu de piste à Saint-Ouen, c’est une grande diversité d’habitats que vous avez pu découvrir ! Au départ du parc François Mitterrand, secteur très contemporain, vous avez sillonner parmi 4 quartiers audoniens aux époques, ambiances, bâtiments, populations et architectes très différents.

A travers la thématique de l’habitat, vous découvrez l’influence du passé industriel de Saint-Ouen et comprendrez comment il a fallu loger toute une nouvelle population arrivée au début du XXe siècle suite à l’implantation de nombreuses usines. Vous arpentez alors tout un quartier où se mêlent des pavillons construits pour les ouvriers et de beaux immeubles de rapport bâtis pour une population plus aisée en ce début de siècle.

Mais vous avez également traversé les époques dans ce jeu de piste et connaître l’histoire du logement social à travers des exemples emblématiques présents à Saint-Ouen. Des architectes de renom tels que Paul Chemetov ou Jean Nouvel ont par exemple construits des logements collectifs aux allures et concepts très différents qui seront présents le long du parcours. Ces ensembles de logements caractéristiques appartiennent aujourd’hui à la Semiso (Société d’économie mixte de Saint-Ouen) et font de Saint-Ouen, une ville expérimentale du logement collectif des années 70 et 80.

Le jeu de piste s'est terminé en plein c½ur du Grand Parc de Saint-Ouen, zone où se joue l’avenir de la ville : un écoquartier implanté sur une friche de 100 hectares et initié par Séquano Aménagement (Société d’économie mixte locale) est en train de voir le jour. Vous découvrirez alors un autre mode d’habiter que représente l’écoquartier des Docks et qui marque aussi le futur de notre société. Ce jeu de piste met à l’honneur la grande diversité de nos habitats tout en évoquant l’histoire de Saint-Ouen et en découvrant au hasard d’une rue les vestiges d’une ancienne chocolaterie, la dernière grille existante de l’ancien château, des petites impasses charmantes aux allures de campagne ou encore une magnifique vue sur le Sacré-C½ur !

La Courneuve, Bobigny et Pantin

          

« L'habitat dans tous ses états » : un jeu de piste sur les communes de La Courneuve, Bobigny et Pantin.

Il vous a fait découvrir une grande diversité d’habitats collectifs et individuels depuis les années 30 jusqu’aux réhabilitations en cours dans le quartier des Courtillières.

On débute par le quartier foisonnant et cosmopolite des « Quatre Routes » dont l’histoire débute avec les premiers immigrés italiens qui construisent des pavillons intégrant leur mode de vie méditerranéen, avec des grandes terrasses au-dessus des garages, des balcons et des ornementations très distinctives. Ce quartier vivant évolue et la communauté tamoule y est aujourd’hui de plus en plus présente.

Le parcours présente ensuite les grands projets de réhabilitations à Bobigny (« L’Illustration ») et à Pantin (« Les Courtillières »). Des rencontres et des dégustations animent cette balade interactive qui saura plaire aux publics de tous les âges !

Mercredi 23 Juillet 2014 - 16:00

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information grand public pour recevoir directement par courrier électronique l'actualité du tourisme, les visites exclusives et nouveautés, ainsi que des idées de loisirs, sorties et spectacles et bons plans à venir en Île-de-France.

* Champs obligatoires

Partagez


Inscrivez-vous aux visites

Crimes et plaisirs autour de Pigalle

Crimes et plaisirs autour de Pigalle

Dimanche 01 Novembre 2020 (et 3 autres dates)

Le camp de Drancy et le Mémorial de la Shoah

Le camp de Drancy et le Mémorial de la Shoah

Dimanche 01 Novembre 2020 (et 8 autres dates)

De l'Occupation à la Libération, Paris entre 1940 et 1944

De l'Occupation à la Libération, Paris entre 1940 et 1944

Vendredi 06 Novembre 2020 (et 6 autres dates)

Montmartre au cinéma - Balade virtuelle

Montmartre au cinéma - Balade virtuelle

Vendredi 06 Novembre 2020

Visites guidées de la Basilique Saint-Denis

Visite guidée basilique St Denis

Site par ID-Alizés