Vous êtes ici : Accueil  > L'association

Forum "Patrimoine culinaire et tourisme de demain" 16 juin 2014


  • Afest IEHCA
  • Halle du marché de Rungis
  • Salades jardins ouvriers
  • traiteur toutbio

La gastronomie a toujours eu la part belle en tourisme : elle enrichit les séjours et suscite des circuits de gourmets. Aujourd’hui, cette thématique du tourisme s’offre une nouvelle jeunesse, avec des productions inédites et formidablement attractives. Des experts et praticiens de terrain, ont révélé cette nouvelle alliance fructueuse entre le patrimoine culinaire et l’activité touristique au cours d'un forum.

La gastronomie a aujourd’hui largement débordé la problématique de l’alimentation : elle est devenue un loisir que l’on regarde à la TV, que l’on pratique en cuisine ou en stages avec des chefs devenus de véritables stars ; l’art contemporain se l’est appropriée ; elle donne lieu à d’innombrables articles et ouvrages. On l’a valorisée jusqu’au  plus haut niveau : le repas gastronomique des Français vient d'être classé par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Cette culture de la gastronomie parle à toutes les intelligences, elle est bienveillante et participe du bien vivre de tous.

Autrefois enraciné dans l’espace rural, c’est aujourd’hui un phénomène urbain et mondial, qui démultiplie ses applications, depuis le restaurant étoilé jusqu’au truck food et autres snacking du street food, en passant par le repas chez l’habitant.  

Gastronomie et tourisme

La gastronomie a toujours eu la part belle en tourisme : elle enrichissait les séjours et suscitait des circuits de gourmets. Aujourd’hui, cette vieille thématique (pas du tout éculée) du tourisme s’offre une nouvelle jeunesse, avec des productions inédites et formidablement attractives :

- Des maisons de vins et des maisons de champagne de plus en plus sophistiquées
- Des ateliers de spécialités locales à l’accueil professionnalisé
- Des séjours-stages de cuisine avec des rencontres de chefs
- Des destinations qui, par ce biais, renouvèlent leur identité
- Des projets grandioses de "cités" dédiées à la gastronomie : à Tours, à Rungis, à Lyon, à Dijon…
- Un slow food maintenant décliné en slow tourism

Avec le patrimoine culinaire, le tourisme créatif dispose d’un gisement inépuisable d’innovations !

Le public, et notamment celui des touristes, ne s’y est pas trompé : attiré par la réputation mondiale de la gastronomie française, et par des spécialités culinaires qui changent tous les 70km, il répond avec enthousiasme à toutes ces offres. Autrefois plutôt cantonnés dans une tranche d’âge mature, les touristes qui font aujourd’hui un triomphe à la cuisine, et la mettent au centre de leurs motivations, se recrutent dès l’adolescence : l’expérience gastronomique donne aux séjours des touristes de toutes les nationalités, et à tous les vacanciers français, un supplément inoubliable de saveur.

    

Aussi, l’IEHCA/Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation, l’AFEST/Association Francophone des Experts et Scientifiques du Tourisme, associés au CDT 93/Comité Départemental du Tourisme de Seine-Saint-Denis, proposent, avec leurs experts et leurs praticiens de terrain, de révéler cette nouvelle alliance fructueuse entre le patrimoine culinaire et l’activité touristique, lors d’un Forum organisé sous le signe de la convivialité.

Les tables rondes ont abordé les thèmes suivants :

  • Cuisine et gastronomie: l’explosion des pratiques et loisirs culinaires au XXI° siècle
  • Le patrimoine culinaire et ses nouveaux horizons touristiques
  • Les produits touristiques du patrimoine culinaire français

La Halle Pajol : un lieu novateur pour accueillir ce forum inédit

Le Forum s'est déroulé à la Halle Pajol - Auberge de jeunesse Yves Robert, Paris XVIIIe. Cet ancien entrepôt de la SNCF, aujourd'hui reconverti en Auberge de jeunesse, a été réhabilité selon un projet architectural entièrement écologique qui fait de la Halle Pajol, la plus grande centrale solaire urbaine de France, grâce aux 3.523m² de panneaux solaires photovoltaïques installés sur le toit.

Pour le plaisir des papilles : Plaine de Saveurs

Un apéritif de la maison Baron Philippe de Rothschild était offert à l'arrivée.

Tout au long de la conférence, les participants ont pu déguster une "assiette du monde" composée par Plaine de Saveurs.

Reflet d’un territoire riche en cultures et en gastronomies, Plaines de Saveurs propose des services de restauration événementielle autour des cuisines du monde et s’attache à développer une activité économique locale, sociale et solidaire.

Lundi 12 Mai 2014 - 11:42

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information grand public pour recevoir directement par courrier électronique l'actualité du tourisme, les visites exclusives et nouveautés, ainsi que des idées de loisirs, sorties et spectacles et bons plans à venir en Île-de-France.

* Champs obligatoires

Partagez ce billet


Site par ID-Alizés