seine saint denis
L'été à Paris

Occupations éphémères des friches urbaines


L'Été du Canal accompagne depuis sa création la transformation des abords du canal de l'Ourcq. Accompagné des acteurs du territoire, le festival populaire de l'été au bord de l'Ourcq valorise La Plaine de l'Ourcq et ses projets, en cours ou futurs, de ZAC. Dans ce cadre, des actions éphémères sont proposées chaque été sur les friches urbaines qui accueilleront les infrastructures de La Plaine de l'Ourcq. En attendant, des collectifs occupent et animent ces friches.

Les projets d'occupation artistique et éphémère sur le canal sur un territoire en mutation : le secteur Plaine de l'Ourcq est traversé de zones non-aménagées (friches, terrains vagues) qui d'ici quelques années feront place à de nouveaux équipements urbains (logements, commerces, écoles). Dans ce cadre, le festival l'Été du Canal permet de valoriser le canal de l'Ourcq et ses berges propices à la détente et aux loisirs en plein air et de faciliter le développement de ce territoire en pleine transformation.

2016-2019 Le Mobilab au Port de loisirs de l'Eté du Canal

Le Mobilab est un laboratoire mobile de partage d'idées sur le réemploi des matériaux dans le cadre des projets de déconstruction, reconstruction du territoire avec comme périmètre la plaine de l'Ourcq.

Ce projet a été proposé dans une première version par Sequano Aménagement, Est Ensemble et Bellastock dans le cadre de l'appel à projet Temp'O sur l'urbanisme Transitoire d'Est Ensemble.

L'objectif est de mener des actions concrètes et immédiates, ainsi que de fédérer de nombreux acteurs pour préfigurer les transformations de demain, en organisant des filières de réemploi. Le Mobilab devient un moteur pour l'économie circulaire et un levier pour l'économie sociale et solidaire. En travaillant sur le temps éphémère de la transformation urbaine, il devient un vecteur de développement durable et permet d’expérimenter à grande échelle des sujets d’urbanisme transitoire sur un territoire en mutation. Il s'inscrit au c½ur de l'innovation urbaine et architecturale et propose un exemple unique en France d'accompagnement des transformations urbaines, plus ancré dans son temps et plus respectueux de son environnement.

port de loisirs de BobignyInstallé en 2016 sur le chantier de la Zone d’Aménagement Concertée (ZAC) Ecocité de Bobigny, sur la friche MIKO, le Mobilab traverse, en 2018, le canal pour s'installer sur l'autre rive, dans le parc départemental de la Bergère, à proximité de la Maison du Parc. Le Mobilab a accueilli le Port de loisirs de l'Eté du Canal, espace ouvert à tous qui propose aux petits et grands un espace de détente, de jeux et de restauration hors du commun.

Tous les weekends de l'été, de nombreux événements gratuits ont animé ce grand lieu de vie et de fête éphémère et populaire.


2017-... La Prairie du Canal à Bobigny

L'association La SAUGE (Société d'Agriculture Urbaine Généreuse et Engagée) s'est installée en 2017, sur une friche de la ZAC Eco-cité, la parcelle située sur le terrain dit "MBK", entre le canal de l'Ourcq et l'ex-RN3. Une Ferme Ecologique Ephémère (FEE) est construite sur cette friche rebaptisée La PRAIRIE.

Ce projet de ferme urbaine expérimentale a été retenu dans le cadre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt Temp'O pour l'occupation temporaire de friches, porté par le territoire d'Est Ensemble. Est Ensemble et l'aménageur Sequano Aménagement souhaitent en effet animer ces friches et inviter les habitants à découvrir ces espaces, se les approprier et expérimenter différents usages. Cette ferme sera itinérante, ayant pour objectif de redynamiser les espaces en friche.


2020-... Terre Terre à Aubervilliers

L'association La SAUGE a installé sa 3e ferme urbaine au bord du canal Saint-Denis à Aubervilliers, la ferme urbaine Terre Terre, projet lauréat de l’appel à projet Landy-Canal dans le cadre des Parisculteurs 3.

L'occupation a démarré en 2020 pour une période d'au moins 5 ans. La ferme Terre Terre dans le quartier Landy-Canal est en cours de co-construction avec l'association, ses adhérents et les habitants.

2017-... ActiVille

Depuis sa création en 2011, ActiVille cherche à valoriser le patrimoine de la ville de Bobigny en axant son travail sur l’agriculture urbaine et la création de lien social à travers la réduction des déchets organiques. L’association travaille sur 3 axes majeurs : le compostage, le jardinage et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

ActiVille en partenariat avec Est Ensemble accompagne la création de sites de compostage de quartier. L'association organise des événements de sensibilisation ponctuels comme "les disco-soupes", repas préparés avec des fruits et légumes invendus, des actions de sensibilisation dans les écoles, la création d’un centre de ressources et de travail partagé et accueille une épicerie solidaire, Wicasaya.

Depuis 2017, ActiVille a investi une friche de la ZAC des Vignes le long du canal de l’Ourcq, lieu en attente de transformation par la SNCF et future station de la ligne 11 Tram Express. Le 36 Quai De Bobigny est un véritable espace d’expérimentation des pratiques agricoles urbaines : espace maraîcher, un espace d’accueil avec ruches et ateliers de compostage, ...

Pour vous rendre au 36 Quai De Bobigny

En métro et à pied : Sur la ligne 5, arrêt Pantin Bobigny Raymond Queneau.
Longer le canal pendant 35 minutes environ.
En vélo : 25 minutes environ depuis la place Stalingrad, 35 minutes depuis République.
En bateau , les week-ends : Prenez les navettes fluviales de L'Eté du Canal pour 1¤ le samedi et 2 ¤ le dimanche, jusqu'à l'arrêt Port de Loisirs de Bobigny puis 20 minutes à pied.
A pied : 24 minutes depuis l'arrêt Bobigny Pablo Picasso sur la 5.

Les acteurs de la promotion immobilière s'engagent pour le développement du canal

Impliqués dans le projet d'aménagement La Plaine de l'Ourcq initié en 2007, de nombreux acteurs de la promotion immobilière implantent de nouveaux équipements urbains sur l'axe du canal de l'Ourcq. Depuis trois ans, l’Eté du canal bénéficie du soutien de Bnp Paribas Immobilier, Vinci Immobilier et Altaréa Cogedim devenus de fidèles partenaires. Ils contribuent ainsi à la valorisation du territoire, participent au renforcement de l’attractivité culturelle et identitaire du Nord-Est parisien. Leur précieux soutien permet la réalisation de projets artistiques et culturels et d’offrir à des milliers de personnes des loisirs de qualité.

Les bons plans Paris l'été

Sur l'eau et sur les berges

Site par ID-Alizés