Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Etude de valorisation touristique et de loisirs du canal de l'Ourcq


Le contexte: Le canal constitue l’un des atouts essentiels des deux pôles touristiques régionaux que sont le pôle « Marne, Ourcq et Morins » et l’extension du pôle de Seine-Saint-Denis à l’axe du canal de l’Ourcq.

Propriété de la Ville de Paris, le canal de l’Ourcq présente l’originalité d’un parcours permettant de rejoindre une ville capitale et des territoires de campagne en passant par les territoires urbains et péri urbains de la Seine-Saint-Denis. Proposant ainsi une grande diversité de paysages et de patrimoines naturels et culturels à proximité (Parc de la Villette, centre national de la danse, future BPAL de la Corniche des Forts, Parc de la Poudrerie….), le canal de l’Ourcq représente cependant un fil conducteur et un lien entre les territoires. Ainsi, en dépit de l’hétérogénéité des territoires traversés, des questions communes se posent, notamment en matière de valorisation des loisirs et du tourisme.

Si de multiples projets se développent (aménagements en Seine-Saint-Denis, piste cyclable jusqu’à Claye-Souilly, projet de prolongement jusqu’à Jablines etc), aucun d’entre eux ne permet aujourd’hui d’en faire un ensemble qui fonctionne en matière de loisirs et de tourisme.
Sans attendre les conclusions d’études en cours sur certains territoires (schémas d’aménagement, schéma paysager etc.) qui permettront de mieux connaître l’offre touristique et de loisirs actuelle, il semble que cette dernière soit limitée et les tentatives réellement privées dans ce domaine ont jusqu’à ce jour échoué.
Les partenaires des deux pôles touristiques régionaux et la ville de Paris estiment que, pour encourager l’émergence d’une offre touristique et de loisirs, il apparaît nécessaire de comprendre la demande potentielle.
C’est pourquoi, ils souhaitent lancer une étude commune prenant en compte à la fois la globalité du canal et la spécificité de chaque territoire.

L’étude

Les objectifs
L’étude aura pour principaux objectifs :

  1.  de réaliser un diagnostic de la demande actuelle et potentielle ;
  2.  de tirer les enseignements d’expériences de valorisation de canaux dans des territoires aux problématiques similaires ;
  3. d’établir des recommandations pour le développement du tourisme et des loisirs sur et le long du canal de l’Ourcq adaptées aux spécificités des territoires concernés et d’identifier les conditions de mise en œuvre de ces actions

Demande de financement dans le cadre du pôle

Le coût total de l’étude s’élève à 60 000 €TTC.
Il est proposé, pour des raisons pratiques, que la maîtrise d’ouvrage de l’étude soit assurée par le CDT 93 mais, dans les faits, l’étude sera co-pilotée par les deux CDT.

Calendrier

Janvier 2008 : établissement du cahier des charges
Février 2008 : lancement de la consultation
Mars 2008 : choix du cabinet et lancement de l’étude
Décembre 2008 : rendu de l’étude


Site par ID-Alizés