Vous êtes ici : Accueil  > 

Développement touristique et projets 2015 pour la Seine-Saint-Denis


  • la philharmonie grande salle

L’offre touristique du territoire va continuer de s’étoffer et de s’améliorer en 2015. Inauguration de nouveaux lieux, création de ports de plaisance, sans oublier une offre originale de visites de balades et de croisières en Seine-Saint-Denis et dans le Nord-Est Parisien.

La Philharmonie de Paris ouvre ses portes en janvier 2015. Le Musée de l’air et de l’espace voit son important programme de travaux se poursuivre jusqu’en 2017. Le ravalement de sa façade d’entrée devrait être achevé en juin 2015. La Basilique de Saint-Denis voit également les travaux de restauration de ses façades se poursuivre.

Le Paris event center qui a été inauguré au dernier trimestre 2014 verra sa surface total de halls portée à plus de 16 000 m².

Au plan de l’hébergement touristique, on notera l’ouverture d’un nouvel hôtel AC Paris Le Bourget Airport (groupe Marriott), celle d’un Novotel à Saint-Denis (porte de Paris) ainsi que l’ouverture de la résidence de tourisme Jean-Baptiste Clément à Saint-Ouen.

Le long de la Marne et des canaux

La Ville de Neuilly-sur-Marne, mettra en œuvre un important programme pluriannuel de modernisation du site de la Haute-Ile et notamment du camping.

Passeurs de Marne 2014Également en bord de Marne, la Ville de Noisy-le-Grand prévoit d’engager l’important projet d’aménagement du secteur de la Rive Charmante en bord de Marne qui doit inclure un port de plaisance. Sur la Marne, le chantier d’insertion à l’année doit enfin permettre d’associer, à l’année, l’entretien des berges à la mise en œuvre des Passeurs de Marne pendant la saison estivale sur l’initiative des communes de Neuilly-sur-Marne, Noisy-le-Grand et Gournay-sur-Marne avec le soutien du Département. Le CDT continue d’accompagner activement cette initiative. A Gournay-sur-Marne, le CDT continuera d’appuyer les démarche de recherche de financement nécessaires à la poursuite du développement du Musée Eugène Carrière.

Sur le canal de l’Ourcq, à Pantin, une procédure de délégation de service public en vue de la création d’un port de plaisance et d’un port à sec devrait être lancée dans le courant de l’année. Le renforcement de l’activité touristique sur les canaux et les voies d’eau verra ainsi s’ouvrir d’intéressantes perspectives.

Sur le canal de l’Ourcq, Paris-Canal expérimentera l’utilisation d’un bateau électro-solaire tandis que Canauxrama programmera pour la troisième année des croisières au départ de la Place de Stalingrad à Paris vers Claye-Souilly et Trilbardou. Un nouveau trajet sera proposé entre Paris et le Parc de la Poudrerie grâce au creusement, par la Ville de Paris, du bassin permettant au bateau de faire demi-tour au niveau du Parc.

Navettes sur l'OurcqCette nouveauté de l’édition 2015 de L’été du canal permettra en outre, chaque dimanche, d’embarquer avec son vélo entre le parc de la Poudrerie et le bassin de la Villette. En partenariat avec la Communauté d’agglomération Terres de France, le Parc de la Poudrerie devrait offrir chaque dimanche une série d’activités ouvertes au grand public qui s’ajouterait à la possibilité de louer canoës et kayaks. Ainsi, de Paris à Tremblay-en France, L’été du canal, réunira les communes de Pantin, Bobigny, Noisy-le-sec, Bondy, Pavillons-sous-bois, Livry-Gargan, Aulnay-sous-bois, Sevran, Villepinte et Tremblay-en-France, soit près du quart des villes du département.

Autre nouveauté de cette édition, la péniche Hydroplane proposera un parcours spectacle sur le thème du climat. L’expérience de location de vélos engagée en 2014 se poursuivra ainsi que les activités traditionnelles conduites en coopération avec les communes. Navettes fluviales, croisières culturelles en matinée et en soirée, bals barges et balades urbaines seront au rendez-vous. Comme chaque année un événement artistique se déploiera sur les rives du canal. Des discussions sont en cours avec la Communauté d’agglomération Est ensemble et Séquano aménagement dans le but de faire de l’Eté du canal un temps fort d’un programme d’occupation temporaire des terrains en attente d’aménagement. Comme depuis plusieurs années, L’Eté du canal sera également l’occasion de développer des activités sur le canal Saint-Denis en partenariat avec la Communauté d’agglomération Plaine Commune et avec le 6B.

Tout au long de l’année, l’offre originale de visites de balades et de croisières, sera marquée par des temps forts liés à l’actualité. Dans la perspective de la COP21, un programme de visites d’entreprises et de sites sera consacré au thème de la lutte contre l’émission de gaz à effet de serre. Les expositions Fashion Mix à la Cité de l’immigration, Viollet-le-Duc à la Cité de l’architecture, Voix cheminotes et Collaboration aux Archives nationales ainsi que Les grandes robes royales à la Basilique de Saint-Denis donneront lieux à des initiatives originales en partenariat avec ces institutions. Des balades sur le thème de la Ville-Monde s’intégreront au projet Mygrantour conduit par l’association Bastina et soutenu par l’Union européenne. Des visites seront proposées dans le cadre de la Semaine de l’Industrie comme à l’occasion de la Fête de la Gastronomie. L’édition 2015 des D Days devrait s’étendre, en partenariat avec Plaine Commune, aux Puces de Saint-Ouen où des parcours mêlant antiquité et design seraient notamment proposés ainsi qu’à Stains en relation avec le programme de rénovation urbaine de la cité du Clos Saint-Lazare à Stains. Dans l’esprit de la manifestation Paris face cachée dont une quinzaine d’expériences auront lieu en Seine-Saint-Denis en partenariat avec les offices de tourisme de Montreuil et de Plaine Commune Grand Paris, un programme de visites mystère sera proposé au public. Le thème du street art comme celui de l’art contemporain sera développé et donnera l’occasion d’expérimenter des balades en langue anglaise. Dans le cadre du jeu-concours De visu organisé par le Conseil général, le CDT prendra en charge l’organisation, l’animation et la réservation en ligne des jeux de piste et des visites gratuites sur le thème patrimonial qui sera retenu.

Métropole du grand Paris

La dimension métropolitaine du développement touristique restera très présente dans l’action du CDT. La deuxième Marche populaire de la Révolution de Paris aura lieu le 11 avril 2015. Organisée par les auteurs du Sentier métropolitain, les CDT et comités de randonnée pédestre du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis, cette marche rassemblera plusieurs centaines de participants entre Montreuil et Créteil. Les CDT de la petite couronne parisienne continueront d’animer des groupes de travail consacrés aux nouvelles formes de tourisme urbain. Avec l’Office de tourisme et des congrès de Paris (OTCP), ils envisagent de soumettre au ministère en charge du tourisme un projet de contrat de destination autour du thème Paris : destination de nouvelles expériences urbaines. Au terme d’une réflexion commune à l’échelle de Paris et de la petite couronne, l’édition 2015 du plan touristique de Paris édité par l’OTCP adoptera une vision élargie. Enfin, le CDT de la Seine-Saint-Denis co-pilotera avec celui du Val-de-Marne le groupe de travail consacré au tourisme urbain du Comité des territoires mis en place par le Comité régional du tourisme.

Catégories : Page d'accueilCDT
Jeudi 29 Janvier 2015 - 13:43

Site par ID-Alizés