Vous êtes ici : Accueil  > 

Abel Jafri et Aubervilliers

  • Timbuktu
  • Abel Jafri et Aubervilliers au Festival De Cannes
  • Affiche rue des cités

Abel Jafri, acteur principal du film Timbuktu présenté à Cannes et ovationné par la critique, est un enfant d'Aubervilliers. Réalisé par Abderrahmane Sissako, le film a mis Abel Jafri sur les rangs pour obtenir la palme du meilleur acteur. L'acteur revient, en compagnie du réalisateur, présenter le film à Aubervilliers le 23 novembre 2018.

Enfant de la rue des cités, symbole de l'histoire sociale et ouvrière de la rue de la ville d'Aubervilliers, Abel Jafri fut le premier directeur des Laboratoires d'Aubervilliers.

Dans le cinéma depuis 20 ans, Abel Jafri fait partie de cette génération d'habitant d'Aubervilliers soutenue par les municipalités successives. Et c'est donc tout naturellement qu'il a répondu présent pour animer des ateliers cinéma dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

Abel Jafri a joué dans le film Timbuktu, l'acteur était sur les rangs pour obtenir le césar du meilleur acteur et le film était pressenti pour avoir la Palme d'Or du Festival de Cannes 2014. Si le film et l'acteur n'ont pas obtenu ses prestigieuses récompenses, ils ont cependant obtenu 7 césars et conquis le cœur du public. Un parcours pas tout à fait atypique car depuis des décennies la ville d'Aubervilliers encourage ses pépites du cinéma.

L'acteur vient présenter le film Timbuktu en compagnie du réalisateur le vendredi 23 novembre à 19h30 au Cinéma Le Studio. Cet événement est gratuit, sur réservation obligatoire par téléphone au 01 48 34 35 37 ou par mail : billetterie@mairie-aubervilliers.fr.

Aubervilliers s'inscrit dans le territoire de la culture et de la création porté par Plaine commune, à travers ces studios de cinéma, ces sociétés de production, la présence de réalisateurs et d'acteurs sur la ville. Un vivier très dynamique qui permet de proposer des évènements atypiques tel que des séances de cinéma dans un appartement, dans une piscine, en plein air... Et à chaque fois le public répond présent.

Créé en 2006, un an après les révoltes sociales qui ont embrasé les périphéries des grandes villes, le festival Ciné Banlieue offre une toute autre vision de ce qu’est la banlieue. Il s’agit principalement de montrer cet espace comme étant un lieu d’inspiration artistique et d’épanouissement personnel et non plus comme source de tension et de destruction. Il propose une programmation riche de long-métrages de fictions et de documentaires, et des espaces indispensables de rencontres entre les publics et les artistes à travers des débats, des master class et des ateliers.

Cannes et Aubervilliers, c'est une longue histoire. En 2011, le film "Rue des cités" des réalisateurs Carine May et Hakim Zouhani est choisi pour la Sélection ACID à Cannes en 2011 (Association du cinéma indépendant pour sa diffusion). Un soutien non négligeable pour ce film sorti en 2013. À cette occasion les réalisateurs croisent Michel Gondry qui devient parrain de leur film. 

Découvrez le cinéma en Seine-Saint-Denis

Samedi 27 Octobre 2018 - 11:48

Partagez cet article


Site par ID-Alizés