Vous êtes ici : Accueil  > 

Terminal 1 de l'aéroport de Roissy CDG


L’histoire de l’aéroport CDG est indissociable de celle de son premier terminal, le T1. Le Terminal 1 de l’aéroport international de Paris Charles de Gaulle a ouvert en 1974. Il accueille aujourd'hui plus de 10 millions de passagers chaque année et propose de nombreux services. Vous avez également la possibilité de réserver un hôtel proche du T1 en day-use ou nuitée lors d'une escale à l'aéroport de Charles-de-Gaulle. Découvrez tous les services et informations pratiques autour de l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle.

Terminal1 CDGParisAirport.jpg
« Terminal1 CDGParisAirport » par Citizen59 — Travail personnel. Sous licence CC BY 3.0 via Wikimedia Commons.

Construction et ouverture du T1 de l’aéroport international CDG

Le Terminal 1 est le premier élément à avoir été construit sur le site de l’aéroport international CDG. Il a connu, depuis, plusieurs rénovations. Il a été inauguré le 8 mars 1974 par le Premier Ministre Pierre Messmer.

Sa construction a été décidée en 1964 suite à la décision du conseil des ministres de faire un deuxième aéroport international près de Paris, après l’aéroport d’Orly. Les plans du terminal 1 ont été dessinés par l'architecte Paul Andreu. Les travaux de construction commencent 4 ans plus tard sur le site de Roissy, situé à 25 kilomètres au nord de Paris.

Le 13 mars 1974 à 6 heures du matin, le premier vol commercial se pose sur le tarmac de CDG : il s’agit du B747 de la compagnie aérienne TWA au départ de NYC.

Dès sa mise en service, Air France s’y installe avec ses mythiques avions : le Boeing 747 dès 1974, et en 1976, le Concorde (tous deux visibles au musée de l'Air et de l'Espace du Bourget).

Le T1, une architecture futuriste

L’aérogare de Roissy est, à l’époque, avant-gardiste de par son système automatisé de transport des bagages depuis l’avion vers le tapis (obsolète depuis plusieurs années car trop lent) et son architecture futuriste. Sa forme arrondie lui vaut très rapidement le surnom de "camembert". Alors aéroport le plus moderne d’Europe, CDG a pu se développer grâce à l’importance de sa surface et son concept évolutif qui a vu le développement des autres terminaux.

Le terminal 1 se caractérise par son architecture futuriste. Il est composé d’un élément central circulaire sur 5 niveaux dédié à l'accueil des voyageurs. 7 satellites occupés par les salles d’embarquement sont rattachés au 3e niveau. On circule de niveau en niveau par des escalators situés dans des tubes de plexiglass. Si vous passez par le satellite 4 du terminal 1 vous aurez le plaisir de découvrir quelques photos d'œuvres du Louvre installées à CDG jusqu'en 2017.

Au niveau CDGVAL, on trouve les zones d’enregistrement 5 et 6, des boutiques, restaurants et services tels que les consignes bagages, et la station CDGVAL, le métro automatisé de l’aéroport de Roissy. Au niveau Départs, se trouvent les zones d’enregistrement 1 à 4, et les comptoirs des compagnies aériennes. Le niveau Embarquement accueille les passagers pour toutes les formalités de départ, l’accès vers les portes d’embarquement et les boutiques en duty-free. Le niveau Arrivées contient la zone d’arrivées, les véhicules de locations et les taxis. Les niveaux Bleu, Rouge, Vert constituent le parking P1. Consultez le plan du terminal 1 de l'aérogare de Roissy.

Découvrez les visites proposées autour du thème de l’aéronautique.


Site par ID-Alizés