Vous êtes ici : Accueil  >   > 

Les as de la Première Guerre Mondiale au musée de l'Air


Spad VII de Guynemer au BourgetLe musée de l’Air et de l’Espace accorde une grande place à la Grande Guerre. Rendez-vous dans le hall 2, situé à côté de la salle des huit colonnes, où se trouve l'exposition "Les As de 14/18", qui fait partie de l'exposition permanente du musée. L’entrée est gratuite.

Cette exposition permet d’apprécier les progrès techniques gigantesques de l’arme aérienne au cours de la Première Guerre Mondiale. De nombreux aéronefs originaux de la période 14-18, véritable révolution en matière aéronautique, sont exposés. Vous pourrez admirer le Caudron G3, un avion monomoteur de 6,50 mètres de long conçu par les frères Caudron qui dépassait les 100 km/h. Le Caudron G3, dont le premier vol remonte à fin 1913, fut principalement utilisé comme appareil de reconnaissance et d'entraînement.

Admirez le SPAD VII, construit en 1916 par la Société de Production des Aéroplanes Deperdussin. Cet avion fut le premier d’une fructueuse série d’avions biplans français. Le SPAD VII exposé au musée de l’Air, surnommé le "Vieux Charles", fut popularisé par le mythique pilote français Georges Guynemer, l'un des aviateurs français les plus renommés de la Grande Guerre. Il vola au sein de la célèbre escadrille des Cigognes et remporta 53 victoires avant que son avion ne soit abattu en septembre 1917. L'As meurt à l'âge de 23 ans.

Avion de chasse allemand abandonné en campagne

Autre monoplace remarquable exposé dans le hall consacré à la Première Guerre Mondiale : Le Junkers J., le premier avion de chasse entièrement métallique qui décolla pour la première fois le 17 septembre 1917. Plus grand que le Caudron G3 avec son envergure de 9 mètres, cet avion de chasse allemand était équipé d’un moteur Mercedes et pouvait atteindre 220 km/h. Le Junkers J. exposé dans le hall des as de 14/18 fut abandonné par les allemands sur un aérodrome de campagne après la signature de l’armistice de novembre 1918.

En dehors des divers engins exposés, on peut également se familiariser avec les missions de l’aérostation par l’intermédiaire de différents objets présentés dans le hall des as de 14/18 : armes de bombardement, appareils utilisés pour la reconnaissance photographique, dessins, insignes, uniformes, moteurs et hélices… Une séquence sur les as de la Grande Guerre est également proposée au public dans la baraque Adrian, un baraquement militaire démontable reconstitué dans le hall.

Si vous êtes intéressés par les conflits du 20e siècle, ne manquez pas la visite du hall de la Deuxième Guerre Mondiale, également au Musée de l'Air.


Site par ID-Alizés